ancrage

(Mot repris de ancrages)

ancrage

n.m.
1. Action de jeter l'ancre ; endroit convenable pour le faire : Le bateau est resté à l'ancrage mouillage
2. Action, manière d'attacher solidement qqch, en partic. un élément de construction, à un point fixe ; dispositif assurant une telle fixation : L'ancrage des câbles d'un pont suspendu fixation
3. Fait d'être solidement implanté : L'ancrage de l'idée de justice dans l'esprit de nos contemporains enracinement
Remarque: Ne pas confondre avec encrage.
Point d'ancrage,
point de fixation d'une ceinture de sécurité dans une voiture ; fig., point, élément fondamental autour duquel s'organise un ensemble : Le point d'ancrage d'une réforme.

ancrage

(ɑ̃kʀaʒ)
nom masculin
1. fait de retenir un bateau au moyen d'une ancre l'ancrage d'un bateau dans un port
2. figuré fait de fixer durablement l'ancrage des traditions

ANCRAGE

(an-kra-j') s. m.
Lieu propre pour ancrer.
Les vaisseaux se mettent à l'abri derrière la jetée de la Goulette, en payant un droit d'ancrage considérable [CHATEAUB., Itin. III, 21]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les encrages contre les tempestes dependent de la bonté du cable sur tout [D'AUB., Faen. III, 15]

ÉTYMOLOGIE

  • Ancrer.

ancrage

ANCRAGE. n. m. T. de Marine. Action de jeter l'ancre. Droit d'ancrage, Droit qu'on paie pour avoir la faculté de mouiller dans un port, dans une rade, d'y jeter l'ancre.

Il signifie aussi Lieu propre et commode pour ancrer. Il y a bon ancrage sur cette côte. Il a vieilli; dans les deux acceptions on dit MOUILLAGE.

ancrage


ANCRAGE, s. m. [On écrivait autrefois Anchrage.] Lieu propre et commode pour ancrer.

Traductions

ancrage

הטלת עוגן (נ), היעגנות (נ), עיגון (ז), קשירת עוגן (נ), עִגּוּן

ancrage

peg, anchorage

ancrage

[ɑ̃kʀaʒ] nm
(NAVIGATION) (action)anchoring; (lieu)anchorage
(CONSTRUCTION)anchor
(fig)rooting
ancrage à gauche → left-wing rooting