angle

angle

n.m. [ lat. angulus ]
1. Saillie formée par l'intersection de deux lignes ou de deux surfaces : Son école est située à l'angle de la rue et du boulevard
coin : Un guéridon occupait un angle de la pièce
2. En géométrie, figure formée par deux demi-droites, ou côtés, qui ont la même origine, ou sommet : Un angle aigu, droit, obtus, plat.
Angle mort,
partie de la route inaccessible à la vue du conducteur dans le rétroviseur.
Arrondir ou adoucir les angles,
concilier des personnes en désaccord ; aplanir les difficultés.
Sous l'angle de, sous cet angle,
du point de vue de ; dans une certaine perspective : Vue sous l'angle du profit, et sous cet angle seulement, l'affaire est intéressante.

ANGLE

(an-gl') s. m.
L'espace indéfini compris entre des lignes ou des plans qui se rencontrent.
Les angles saillants d'une montagne se trouvent toujours opposés aux angles rentrants de la montagne voisine, qui en est séparée par un vallon ou par une profondeur [BUFF., Théorie de la terre, 2e disc.]
En termes militaires, angle de fortification, rencontre de lignes géométriques dans un ouvrage d'architecture militaire.
Ces angles, ces fossés, ces hardis boulevards [VOLT., Alz. II, 6]
Les angles d'un bataillon, les coins d'un bataillon formé en carré.
Angle d'incidence, angle que fait un rayon ou une onde ou une bille qui rencontre un plan. Angle de réflexion, angle que fait un rayon ou une onde ou une bille réfléchie par un plan.
Angle optique ou visuel, angle fictif ayant pour sommet le centre optique du cristallin, et formé par les rayons qui partent des points extrêmes d'un objet. L'ouverture de cet angle dépend du diamètre de l'objet d'une part, et, d'autre part, de la distance des objets par rapport à l'œil.
Angle facial, angle formé par deux lignes droites, partant de la base des dents incisives supérieures et se portant, l'une au trou auditif, l'autre à la partie la plus saillante du front. Cet angle qui, dans les diverses races de l'espèce humaine, varie de 70° à 80°, se trouve beaucoup plus aigu chez les animaux à cause de l'allongement de la face.
En astrologie, nom de l'ascendant de la 7e et de la 4e maison.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    E fist faire altels par tuz les angles de Jerusalem à deable [, Rois, 400]
  • XIIIe s.
    Il s'estoit repost en ung angle Par derriers, et nous aguetoit [, la Rose, 15024]
    Si porroit-il, espoir, desplaire As fames qui tant ont de jangles ; Mès verités ne quiert nus angles [, ib. 16778]
  • XIVe s.
    L'en peut entendre par ces quatre faces ou par ces quatre angles les quatre vertus cardinaulx [ORESME, Eth. 24]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. angle ; espagn. et ital. anglo ; de angulus ; umbrien, anglu.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ANGLE.
    Ajoutez : Angle saillant ou angle flanqué, l'angle que forment les deux faces du bastion ; angle d'épaule, l'angle que forment la face et le flanc ; angle flanquant, ou rentrant, ou de flanc, l'angle que forment le flanc et la courtine.
    Angle dièdre, angle formé par deux plans qui se coupent.
  • Angle trièdre, tétraèdre.... polyèdre, angles formés par trois, quatre.... plusieurs plans qui passent par le même point.
  • Angle de terre, petit coin de terre.
    Choisir quelque angle de terre, pour y finir mes tristes jours [BONAPARTE, Proclamation à l'armée d'Italie, dans LANFREY, t. I, p. 200, n° 4]

angle

ANGLE. n. m. T. de Géométrie. Ouverture de deux lignes qui se rencontrent en un point, degré d'inclinaison qu'elles ont l'une à l'égard de l'autre. Angle droit. Angle aigu. Angle obtus. Angle de quarante-cinq degrés. Angle de cent degrés. Angle saillant. Angle rentrant. Angle rectiligne, curviligne. Une figure à plusieurs angles. Angle optique. Angle visuel. Angle de réflexion, de réfraction. Angle d'incidence. Sommet, côtés d'un angle.

Angle facial, Angle formé par la réunion de deux lignes, l'une verticale que l'on suppose passer par les dents incisives supérieures et par le point le plus saillant du front, l'autre horizontale qu'on suppose tirée du conduit de l'oreille aux mêmes dents incisives. On a cherché à déterminer le degré d'intelligence des individus d'après le degré d'ouverture de l'angle facial. Chez les animaux l'angle facial est moins ouvert, est plus aigu que chez l'homme.

Par extension, il signifie Coin, extrémité d'une chose terminée en angle. Il demeure à l'angle de la rue.

Il s'emploie figurément au sens moral pour désigner les Rudesses, les aspérités du caractère. Adoucir les angles.

angle

Angle, Angulus, Qui a les angles droits, Orthogonus, Rectangulus.

Qui a trois angles, Trigonus, trigoni: vel Trigonalis et hoc trigonale, Triangulus, Angles ce sont coings ou extremitez de toutes choses.

Qui a quatre angles, Tetragonus, vel Tetragonum, Quadrangulus.

Qui a six angles, Sexangulus, Hexagonus.

angle


ANGLE, s. m. [1re lon. 2e e muet.] Rencontre de deux lignes qui se coupent. Acad. De deux lignes inclinées l'une à l'autre dans un certain point. Trév. Ouvertûre de deux lignes qui se touchent en un point. Paulian, Dict. de Phys. La dernière définition est la meilleûre, et j'ôse dire que celle de l'Acad. est la plus mauvaise: la rencontre de deux lignes qui se coupent ne représente pas un angle. — On dit figurément les angles, pour les coins d'un bataillon.
   Rem. Dans l'Ann. Litt. On critique cette phrâse de la Trad. de l'Odyssée par M. Gin. "Quatre fontaines, placées aux quatre angles, répandent au loin une molle fraîcheur. On y dit que "angle est un terme de Géométrie qui ne paroît pas convenable dans une description riante et poétique: mais, 1°. Angle n'est pas seulement un terme Géométrique: il est usité dans le langage ordinaire. On dit fort-bien les angles d'une chambre, etc. 2°. Aurait-on voulu que M. Gin mît aux quatre coins? Ce dernier mot est-il plus noble que celui d'angle? Aurait-il été plus convenable à une description riante et poétique?

Synonymes et Contraires

angle

nom masculin angle
2.  Encoignure.
Traductions

angle

Winkel, Ecke, Engländerangle, Englishman, Sassenach, pitchhoek, Engelsmanזווית (נ), מקצוע (ז), פינה (נ), קרן (נ), קרן זווית (נ), זָוִיתúhelánguloangolo, prospetto, spigoloânguloγωνίαуголزَاوِيَةvinkelkulmakutvinkelkątvinkelมุมaçıgóc角度ъгъл (ɑ̃gl)
nom masculin
1. coin à l'angle de la rue
2. géométrie espace entre deux lignes qui se coupent un angle de trente degrés
3. de ce point de vue

angle

[ɑ̃gl] nm
(= coin) → corner
à l'angle de la rue → at the corner of the street
(point de vue, perspective)angle
vu sous cet angle, ... → seen from this point of view, ...
(MATHÉMATIQUE)angle
angle droit → right angle
à angle droit [se couper] → at right angles
angle obtus → obtuse angle
angle aigu → acute angle
angle mort nm
(AUTOMOBILES)blind spot
(MILITAIRE)dead angle