angoissé


Recherches associées à angoissé: angoisser, anxiété

angoissé, e

adj. et n.
Qui éprouve de l'angoisse ; qui est sujet à l'angoisse : Le médecin essayait de rassurer les parents angoissés
inquiet ; calme, serein : Le yoga est une activité conseillée aux angoissés
adj.
Qui révèle, exprime de l'angoisse ; qui s'accompagne d'angoisse : Elle parlait d'une voix angoissée
affolé, effrayé, paniqué ; impassible : Une attente angoissée

angoissé


angoissé

(ɑ̃gwase)
adjectif
qui a peur un enfant angoissé un regard angoissé

angoisse

ANGOISSE. n. f. T. de Médecine. Anxiété extrême, accompagnée d'un serrement douloureux à l'épigastre, d'oppression et de palpitation. On l'observe dans plusieurs maladies, surtout dans les affections nerveuses.

Il signifie plus ordinairement Grande affliction d'esprit mêlée d'une vive inquiétude. Être dans d'extrêmes angoisses, dans des angoisses mortelles, dans les dernières angoisses. Étreint par l'angoisse. Mourir d'angoisse.

Poire d'angoisse, se disait d'un Instrument de fer en forme de poire, et à ressort, que des voleurs mettaient par force dans la bouche des personnes pour les empêcher de crier. Il se dit encore aujourd'hui d'une Sorte de poire si âpre et si revêche au goût qu'on a peine à l'avaler. Fig. et fam., Avaler des poires d'angoisse, Avoir de grands déplaisirs, éprouver quelque mortification sensible. Il lui a fait avaler bien des poires d'angoisse.

angoisse

Angoisse, f. penac. C'est destresse d'esprit et vient de ce mot Latin Angor, ou de cestuy, Angustia.

Estre en angoisse, et fort perturbé, AEstuare.

Pommes d'angoisse, Anginaria poma, Candida sunt et nigra.

angoisse


ANGOISSE, s. f. [An-goâ-ce, 1re et 2e lon.] Grande affliction d'esprit. Acad.La Touche trouvait ce terme fort expressif, et il croyait qu'on ne devait point faire difficulté de s'en servir dans le style relevé. Il s'apuye de l'autorité de l'Académie, qui l' aprouvait. — Il avoue pourtant que quelques persones trouvaient ce mot vieux. Il est certain qu'il l'est, et qu'on ne s'en sert plus guère depuis long-temps que dans des discours de piété, ou dans le style familier. — La Touche cite St. Real et Patru. Il aurait pu citer encore Bossuet et Mascaron, et plusieurs Auteurs de ce temps-là. Mais ceux qu'il cite, et les autres qu' il aurait pu citer, outre qu'ils sont anciens, n'ont employé ce mot que dans des matières de Religion. "Il parut dans de cruelles angoisses. St. Real, Vie de J. C. "Leur salut est en danger dans cette terre de tribulation et d'angoisse. Patru. — Dans la dern. édit. de son Dict. l'Acad. met encôre angoisse sans remarque. — M. Linguet l'a employé tout nouvellement: "De-là résulte pour le paysan cet état habituel d'angoisse, qui le flétrit; cet anéantissement absolu, qui éteint les facultés de son âme.
   *ANGOISSÉ, ÉE, vieux mot. "L'Hôte demeura tout angoissé de ce discours. Chron. "Le malade est fort inquiet et angoissé. Tissot, Avis au Peuple.

Synonymes et Contraires

angoissé

adjectif angoissé
Qui éprouve de l'angoisse.
confiant, tranquille -littéraire: quiet.
Traductions

angoissé

benauwd, angstig

angoissé

anguished

angoissé

[ɑ̃gwase] adj [regard] → anguished; [personne] (en permanence)full of anxieties; (à l'idée de faire qch)anxious, nervous
être angoissé à l'idée de faire qch → to feel anxious at the idea of sth
Il était angoissé à l'idée de prendre l'avion → He felt anxious at the idea of taking the plane.