animal, ale

ANIMAL, ALE

(a-ni mal, ma-l') adj.Au pluriel masculin, animaux.
Qui est propre à l'animal, qui concerne l'animal. Vie animale. Les instincts animaux.
Il fallut savoir si, quand il faisait les fonctions animales de l'homme.... [VOLT., Phil. II, 408]
Propre à l'animal, en tant qu'opposé à l'homme.
Instinct de fureur purement animal et mécanique qui obéit à la voix des officiers [VOLT., L. XIV, 18]
Règne animal, l'ensemble de tous les animaux. Substance, nourriture animale, celle qui provient des animaux. Chimie animale, la partie de la chimie qui a pour objet l'étude des matières animales.
Charnel, opposé à spirituel.
Les pauvres semblent avoir oublié qu'ils sont hommes autant que les riches ; ils se dégradent et ne cherchent que la vie animale [FÉN., t. XVIII, p. 537]
De là vient par une merveille que l'homme terrestre et animal ne comprend pas.... [BOURD., Pensées, t. II, p. 368]
Il ne se met qu'après le substantif : Vie animale, facultés animales, esprits animaux.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Des muscles, les uns sont consacrés aux parties animales, pour accomplir leurs mouvemens, et sont dits animaux ; les autres, nommés vitaux, aux parties vitales.... [PARÉ, I, 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ANIMAL, subst.