animer

(Mot repris de animes)

animer

v.t. [ lat. animare, de anima, souffle, vie ]
1. Donner du mouvement, de la vie à : Le festival anime cette région très calme le reste de l'année
2. Donner de l'entrain, du dynamisme, de la vivacité à : Heureusement qu'il est là pour animer la conversation
la rendre plus vivante, plus intéressante ; stimuler : Cette controverse anime tous les esprits
3. Pousser à agir : Il est animé par le désir de bien faire
4. Être l'animateur de : Animer un groupe de travail, un débat
conduire, diriger, mener : Animer un spectacle, une émission

s'animer

v.pr.
Devenir vivant, plein d'animation : Les rues s'animent à la sortie des bureaux

animer


Participe passé: animé
Gérondif: animant

Indicatif présent
j'anime
tu animes
il/elle anime
nous animons
vous animez
ils/elles animent
Passé simple
j'animai
tu animas
il/elle anima
nous animâmes
vous animâtes
ils/elles animèrent
Imparfait
j'animais
tu animais
il/elle animait
nous animions
vous animiez
ils/elles animaient
Futur
j'animerai
tu animeras
il/elle animera
nous animerons
vous animerez
ils/elles animeront
Conditionnel présent
j'animerais
tu animerais
il/elle animerait
nous animerions
vous animeriez
ils/elles animeraient
Subjonctif imparfait
j'animasse
tu animasses
il/elle animât
nous animassions
vous animassiez
ils/elles animassent
Subjonctif présent
j'anime
tu animes
il/elle anime
nous animions
vous animiez
ils/elles animent
Impératif
anime (tu)
animons (nous)
animez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais animé
tu avais animé
il/elle avait animé
nous avions animé
vous aviez animé
ils/elles avaient animé
Futur antérieur
j'aurai animé
tu auras animé
il/elle aura animé
nous aurons animé
vous aurez animé
ils/elles auront animé
Passé composé
j'ai animé
tu as animé
il/elle a animé
nous avons animé
vous avez animé
ils/elles ont animé
Conditionnel passé
j'aurais animé
tu aurais animé
il/elle aurait animé
nous aurions animé
vous auriez animé
ils/elles auraient animé
Passé antérieur
j'eus animé
tu eus animé
il/elle eut animé
nous eûmes animé
vous eûtes animé
ils/elles eurent animé
Subjonctif passé
j'aie animé
tu aies animé
il/elle ait animé
nous ayons animé
vous ayez animé
ils/elles aient animé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse animé
tu eusses animé
il/elle eût animé
nous eussions animé
vous eussiez animé
ils/elles eussent animé

ANIMER

(a-ni-mé) v. a.
Donner l'âme, la vie. Le principe qui anime les corps vivants. Prométhée anima Pandore. Par extension.
Dieu commande au soleil d'animer la nature [RAC., Athal. I, 4]
Fig.
Jadis une multitude vivante animait cette enceinte [VOLNEY, Ruines, 2]
Remplir d'ardeur, échauffer. Une même passion anime tous les cœurs.
Si les Français peuvent tout, c'est que leur roi est partout leur capitaine ; et, après qu'il a choisi l'endroit principal qu'il doit animer par sa valeur, il agit de tous côtés par l'impression de sa vertu [BOSSUET, Marie-Thérèse]
Usez de plus de douceur et d'indulgence envers ceux en qui la faiblesse et la fragilité ont plus de part à leur chute qu'un fonds de malice et de mépris de la religion.... animez leur mollesse et leur pusillanimité par l'espérance des secours de la grâce [MASS., Conf. Zèle, âmes]
Voilà depuis un an le seul soin qui m'anime [RAC., Andr. II, 2]
Son exemple doit animer toute l'armée [FÉN., Tél. XI]
Lorsque, dans les occasions périlleuses, il fallait animer le soldat [MONTESQ., Lett. pers. 74]
Le seul amour de Rome a sa main animée [CORN., Hor. V, 3]
Il faut venger un père et perdre une maîtresse ; L'un m'anime le cœur, l'autre retient mon bras [ID., Cid, I, 10]
Votre rigueur les condamne à chérir Ceux que vous animez à les faire périr [ID., Cinna, IV, 3]
On commence à se défaire, parmi les chrétiens, de cet esprit d'intolérance qui les animait [MONTESQ., Lett. pers. 60]
En physique, pousser, mouvoir. La force qui anime le boulet.
Irriter, mettre en colère.
Animant le peuple contre la noblesse [BOSSUET, Hist. I, 9]
Toutes ces pensées m'animent contre ces docteurs qui.... [MONTESQ., Lett. pers. 83]
Donner de la force, de la chaleur à un écrit, à un discours.
Donner de l'éclat, de la vivacité.
Quel courroux animait ses regards ! [RAC., Ath. II, 2]
Comme un dernier rayon, comme un dernier zéphyre Anime la fin d'un beau jour [A. CHÉNIER, Iamb. 4]
Communiquer un air de vie à une œuvre d'art. Ce peintre anime toutes ses figures.
L'aiguille sous tes doigts n'anime plus des fleurs [A. CHÉN., 85]
S'animer, v. réfl. Prendre de la vie, de la vivacité. La statue de la déesse lui parut s'animer et se mouvoir. Son teint s'anime. Ses traits se sont animés.
10° S'exciter, s'encourager.
Je me crois des élus, je m'anime à les suivre [L. RAC., Grâce, ch. IV]
Elle s'animait à s'anéantir avec Jésus-Christ, à naître avec lui, à mourir et à ressusciter avec lui [FLÉCH., dans GIRAULT-DUVIVIER]
S'animer à lui être désormais plus fidèle [MASS., Prière, 2]
Tout le monde s'animera au travail [FÉN., Tél. XI]
11° S'irriter.
Contre ce cher époux Valère en vain s'anime [CORN., Hor. V, 3]
12° Devenir comme vivant, en parlant d'une œuvre d'art. La nature s'anime sous son pinceau.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Le juge est comme droit animé et vivant [ORESME, Eth. 162]
  • XVe s.
    Et parla Artevelle au peuple, tousjours les animant à la guerre [JUVÉNAL DES URSINS, Charles VI, 1381]
  • XVIe s.
    S'on l'avoit animé [irrité], Rude estoit en defense [MAROT, III, 256]
    Fncelade est là dedans Qui anime de sa gorge La cyclopienne forge [DU BELLAY, II, 43]
    Voi le cy comme il anime Les bandes du ciel, qui vont Là où plus fort s'envenime L'assaut que les geans font [ID., II, 44, recto]
    Les sainctes sœurs, qui me feront revivre Mieux que la main qui anime le cuyvre [ID., III, 9, verso]
    Ou quand alors qu'on l'animoit, à coups de patte il escrimoit [ID., VII, 40, verso]
    Puis d'une voix guerriere Camille la derniere Ces beaux vers anima [ID., VIII, 8, recto]
    S'animer des bravades de l'ennemy [MONT., I, 4]
    Il estoit fort animé contre la ville [ID., I, 4]
    Cela l'anime à poursuyvre sa poincte [ID., I, 204]
    Animons et preparons nos gens à vaincre [LANOUE, 642]
    La plaine que vous venez de passer, parut à nos yeux, un matin, animée de la plus genereuse noblesse de France, sous mesme soleil sanglante, et deux jours après puante de dix mille charongnes de guerriers excellents [D'AUB., Hist. III, 541]
    L'eau se convertit en or et argent par les divers moulins qu'elle anime.... [O. DE SERRES, 751]
    Ou si j'estois assez subtil Pour animer par un outil La toile muette ou le cuivre.... [RONS., 544]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. animar ; ital. animare ; d'animare, de anima, vie, âme (voy. ÂME).

animer

ANIMER. v. tr. Douer de vie un corps organisé. Il y a dans les corps vivants un principe qui les anime. Qui est-ce qui anime les corps? La Fable dit que Prométhée anima la statue d'argile qu'il venait de former. La statue de la déesse parut s'animer et se mouvoir.

Il signifie figurément Douer de vivacité, de mouvement, d'une sorte de vie. Le soleil anime la nature. C'est un esprit indolent que rien ne peut animer.

Animer quelqu'un de son esprit, Faire passer ses idées et ses sentiments dans l'âme d'un autre.

Cette femme est belle, mais c'est une beauté qui n'est point animée, Il lui manque de la vivacité, de l'expression.

Animer la conversation, La rendre plus vive, plus intéressante. La conversation s'animait.

Animer le teint, Animer les yeux, les regards, Donner plus de vivacité aux couleurs du teint, plus d'éclat aux yeux, aux regards. Cet exercice anime le teint. Le dépit animait ses regards. Son oeil s'anime en parlant. Je vis à ce récit son visage s'animer.

ANIMER signifie aussi Donner de la force et de la chaleur à un ouvrage d'esprit, à un discours, soit par les traits vifs et brillants que l'on y jette, soit par la manière vive dont on le lit, dont on le prononce. Il y a dans cet ouvrage quelques endroits qu'il faudrait animer. C'est un orateur qui n'a point d'action, il n'anime point ce qu'il dit. Animez votre style. Cet acteur s'anime. Son jeu s'anime quand il est applaudi.

Il signifie encore Encourager, exciter. Animer les soldats au combat, les animer par son exemple. Il animait les troupes du geste et de la voix. Le cheval de bataille s'anime au son de la trompette. On dit à peu près dans le même sens Le zèle de Dieu anime cet homme. Ce missionnaire est animé d'un saint zèle. L'ardeur, le dévouement qui l'anime.

Il signifie encore Irriter, mettre en colère. On a pris plaisir à les animer les uns contre les autres. On lui a fait des rapports qui l'ont fort animé contre vous. Il commençait à s'animer quand la dispute cessa.

On dit quelquefois ANIMER pour signifier Pousser, mouvoir. La force qui anime le bolide. Ils sont tous animés du même esprit.

animer

Animer, Animare, C'est donner ame et vie, Aucunefois c'est Encourager.

¶ Animer et inciter à son de fleustes les gens à frapper, Pugnam conspirare.

Il anime et baille courage à ceux qui oyent, Incendit eos qui audiunt.

Animé, Animatus.

La terre a une nature animée, Animabili natura est terra.

animer

ANIMER, v. a. [Animé, 3e é fer. tout bref.] 1°. Mettre l'âme, le principe de la vie dans un corps organisé. "Il y a dans un corps vivant un principe qui les anime. En ce sens, il se dit au figuré. "le zèle de Dieu l'anime. = 2°. Doner de la vivacité, de l'action: rien ne peut l' animer. = 3°. Doner de la vivacité, de la sensibilité. "Cela serait capable d'animer une statuë; de la force à un discours, au style, à l'action de l'Orateur: cet endroit n' est pas assez animé; cet Orateur n'anime point ce qu'il dit. = 4°. Exciter, encourager, animer au combat. = 5°. Irriter: animer un homme contre un aûtre.
   Divers Régimes. La prép. de; animer les esprits d'ardeur et de courage. — La prép. à: animer au combat, au carnage. — La prép. contre: Pourquoi animer contre moi une persone déjà trop irritée. — S'animer régit élégamment la prép. à devant les verbes. "Il s'anime à suivre leur exemple. Charlev.

Synonymes et Contraires

animer


animer (s')

verbe pronominal animer (s')
1.  Littéraire. Prendre vie.
2.  Devenir vif.
Traductions

animer

animate, enlivenbezielen, verlevendigen, aansporen, in beweging zetten, leiden, levendig(er) maken, opvrolijken, presenteren, stimuleren, animerenחייה (פיעל), חִיָּהbeleben, beseelen, Seele einhauchenanimianimaranimálanimare, movimentare, vivacizzareagir como mestre de ceremônias, animar, dar acção, dar entusiasmo, dar movimento, inspirarζωντανεύωanimovatAnimere애니메이션Animera (anime)
verbe transitif
1. organiser animer un débat
2. mettre de l'ambiance animer une soirée

animer

[anime] vt
[+ ville, soirée] → to liven up
[+ émission, débat] → to host
(= mettre en mouvement) → to drive
(= stimuler) [+ personne] [désir, volonté, amour, passion] → to drive, to impel
être animé par qch [+ désir, volonté, amour, passion] → to be driven by sth
Ils sont tous animés par le même amour de la cuisine traditionnelle → They are all driven by the same love of traditional cooking. [anime]
vpr/pass [quartier, ville] → to liven up, to come to life
vpr/vi [personne] → to come to life