année


Recherches associées à année: année bissextile, année civile, année fiscale, année lumière

année

n.f. [ de an ]
1. Période de douze mois, correspondant conventionnellement à la durée de la révolution de la Terre autour du Soleil
2. Période de douze mois, considérée dans sa durée : Nous avons eu trois années de sécheresse. Entrer dans sa vingtième année.
3. Période de douze mois commençant le 1er janvier et se terminant le 31 décembre : En quelle année êtes-vous né ? L'année dernière, l'année prochaine
4. Temps que met une planète à faire sa révolution autour du Soleil : Année martienne.
Année civile ou calendaire,
du 1er janvier au 31 décembre.
Année de lumière,
terme utilisé en astronomie pour année-lumière.
Année scolaire,
de la rentrée des classes aux vacances d'été, de septembre à juin.
Les Années folles,
la période de l'entre-deux-guerres qui précède la grande crise (de 1919 à 1929 env.).
Les années 20, 30, etc.,
la décennie partant de 1920, 1930, etc.
Souhaiter la bonne année,
adresser ses vœux à l'occasion du 1er janvier.

ANNÉE

(a-née, et non, comme disent quelques-uns, surtout les gens du Midi, an-née, où an est prononcé comme dans antérieur) s. f.
Temps d'une révolution complète de la terre dans son orbite autour du soleil. Les quatre saisons de l'année. Année civile, année de trois cent soixante-cinq jours. Année bissextile, année de trois cent soixante-six jours, dans laquelle le mois de février a vingt-neuf jours. Année julienne, année déterminée par le calendrier qu'adopta Jules César. L'année julienne commence douze jours après la nôtre. Années grégoriennes, années écoulées depuis 1582, époque de la réforme du calendrier par Grégoire XIII. Année solaire ou année tropique, année de 365 jours et un quart, ou, exactement, 365 jours 5 heures 48 minutes 49 secondes. Année lunaire (voy. LUNAIRE). Année synodique (voy. SYNODIQUE). Année sabbatique (voy. SABBATIQUE). Grande année, période de 36000 ans au bout de laquelle les platoniciens et les stoïciens prétendaient que les astres se trouveraient exactement au même point, et qu'une ère nouvelle commencerait son cours. Année républicaine, l'année de la république française commençant à l'équinoxe d'automne. Année scolaire ou scolastique, le temps de l'année consacré aux études classiques. Année de probation, année de noviciat. Année théâtrale, le temps qui s'écoule depuis la rentrée de Pâques jusqu'à la semaine sainte. Année désigne aussi la révolution des autres planètes autour du soleil. L'année de Jupiter.
Durée de douze mois. Il y a bien des années que nous ne nous sommes vus.
Année d'exercice, celle où l'on exerce actuellement une charge que plusieurs officiers ont droit d'exercer l'un après l'autre. Être en année, d'année.
La tête tourna au duc d'Aumont, qui se mêla de toutes ces fêtes à la place du duc de Beauvilliers, qui était en année, mais qui ne put les ordonner à cause de ses fonctions auprès des enfants de France [SAINT-SIMON, 51, 109]
Année, par rapport à la température. Année pluvieuse, année chaude, sèche. Par rapport aux productions de la terre. Bonne, mauvaise année, année où la récolte est bonne, mauvaise. Demi-année, année où la terre ne donne qu'une demi-récolte.
Somme à payer ou à recevoir par année. Je suis d'une année en retard. Son fermier lui doit trois années.
Les différents âges de la vie. Perdre les plus belles années de sa vie.
Un plus puissant démon veille sur vos années [CORN., Cinna, II, 1]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ains qu'ele i eüst mes [demeuré] anée ne demie [, Berte, LX]
    L'eritage si sont cozes qui ne poent estre mues et qui valent par anées as signeurs à qui el sont [BEAUMANOIR, XXIII, 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. annata, d'annus (voy. AN), mot à mot la durée d'un an.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ANNÉE. Ajoutez :
  • Année sidérale, intervalle de temps qui s'écoule entre deux retours successifs du soleil à une même étoile ; elle comprend 365,256 jours moyens (365 jours 6 heures 9 minutes 11 secondes), ou 366,256 jours sidéraux.
    L'année sainte, voy. SAINT, n° 1.

année

ANNÉE. n. f. Temps que met la terre à accomplir sa révolution autour du soleil. L'année passée. L'année précédente. L'année dernière. L'année prochaine. En cette année-là. L'année du grand hiver. D'année en année. D'une année à l'autre. Le cours des années. La suite des années. Les quatre saisons de l'année.

En termes d'Astronomie, Année solaire, Révolution de la terre par opposition aux révolutions périodiques des autres planètes, lesquelles s'expriment aussi quelquefois par le même nom. L'année de Saturne est de trente années solaires.

Année lunaire, Espace de douze et quelquefois de treize mois lunaires, c'est-à-dire de douze ou treize révolutions de la lune autour de la terre. L'année lunaire est celle des Musulmans.

Année astronomique, Durée exacte de la révolution de la terre autour du soleil, telle qu'on l'obtient par les observations astronomiques; et, Année civile, Durée de cette même révolution bornée à un nombre entier de jours, pour en faciliter l'application aux usages civils. L'année civile est de trois cent soixante-cinq jours, et l'année astronomique de trois cent soixante-cinq jours, cinq heures, quarante-huit minutes, quarante-neuf secondes. L'année astronomique a la même durée que l'année solaire ou tropique.

Année bissextile, Année qui, dans notre calendrier, contient trois cent soixante-six jours; tandis que les Années communes n'ont que trois cent soixante-cinq jours. Dans les années bissextiles, le mois de février a vingt- neuf jours.

Année julienne, Année déterminée par le calendrier de Jules César. L'année julienne est de trois cent soixante-cinq jours et six heures. L'année julienne commence douze jours après la nôtre.

Année grégorienne, Année julienne, réformée par le pape Grégoire XIII, en 1582, et généralement adoptée aujourd'hui partout, excepté dans les pays de religion grecque.

Année républicaine, Année qui avait été adoptée sous la République française et qui commençait à l'équinoxe d'automne, à partir du 22 septembre 1792.

Année scolaire, Temps qui s'écoule depuis la rentrée des classes jusqu'aux vacances.

Année théâtrale, Période de l'année pendant laquelle les théâtres sont ouverts. Autrefois, c'était le Temps qui s'écoulait depuis la rentrée de Pâques jusqu'à la clôture de la semaine sainte.

Année d'exercice, Année où l'on exerce une charge que plusieurs titulaires ont droit d'exercer l'un après l'autre. C'est son année d'exercice; ou absolument, C'est son année, il est en année; il est d'année.

Année de probation, Année pendant laquelle un religieux ou une religieuse fait son noviciat.

Année de deuil, Durée d'une année pendant laquelle il est d'usage de porter certains deuils. Une veuve qui se remarie dans l'année de son deuil.

Souhaiter la bonne année à quelqu'un, Lui témoigner, au commencement de l'année, qu'on souhaite qu'il la passe heureusement. On dit de même Souhaits, voeux de bonne année, compliment de bonne année.

ANNÉE se dit souvent par rapport à la température. Année pluvieuse. Année sèche. Année froide. Année chaude. Année orageuse.

Il se dit aussi par rapport aux produits de la terre, à la récolte en blés, en vins, etc. Année fertile, abondante. Année d'abondance. Année stérile. L'année a été bonne, a été mauvaise, a été médiocre.

Cette terre vaut tant, année commune, année moyenne, En faisant compensation des mauvaises années avec les bonnes.

Demi-année, Celle où la récolte n'est que la moitié de ce qu'elle doit être, année commune.

Il se dit aussi d'une Durée de douze mois, sans égard à l'époque où elle commence ni à l'époque où elle finit. Il y a bien des années que je ne vous ai vu. Après une année passée en province, il est revenu à Paris. Il gagne tant par année. Depuis le mois de juillet que je vous ai quitté il s'est passé près d'une année.

ANNÉE signifie encore Ce qu'on doit recevoir ou payer par année. Son fermier lui doit deux années. Il a touché d'avance une année de ses gages. Il a payé d'avance une année de la pension de son fils.

Il se dit au pluriel des Différents âges de la vie. Dans ses premières années. Dans ses dernières années. Les belles années de la vie. Les jeunes années. Le poids des années.

année

Servir une année, Operam annuam edere.

L'année qui vient, Annus veniens.

L'année de devant, ou precedente, Antecedens annus.

Fruict cueilly de l'année de devant, ou passée, Pomo antecedentis anni detracto.

Magistrats creez pour ceste année, In hunc annum creati magistratus.

Année pluvieuse, Annus pluuiosus.

L'année estoit presque finie, Iam ferme in exitu annus erat.

Une année de renom pour la grande peste qu'il y eut, Infamis annus pestilentia.

Il est grande année et abondance de fruicts, Pomis exhuberat annus.

Année de guerres, Bellicosus annus.

Année sans guerres, Imbellis annus.

Une année de repos, Quietus annus.

Une année de seicheresse, Sitiens annus.

¶ Estre sur la quatrieme année, Quadrimatum agere.

L'espace de cinq années, Lustrum.

C'est icy le septieme mois ou année, Agitur mensis septimus aut annus.

Qui est de la mesme année, Hornotinus.

Verges qui sont creues de la mesme année, Hornotinae virgae.

Premieres années, Primitiui anni.

Par années interposées, Vicibus annorum.

année


ANNÉE, ou ANÉE, s. f. [A-né-e, 2e long. é fer. 3e e muet. Voy. ANN.] Le temps que le Soleil met à parcourir les douze signes du zodiaque, et qui est de douze mois. Voyez AN.
   1°. On dit également bien l'année prochaine et l'année qui vient; Mde. de Sévigné dit toujours le dernier. La Fontaine dit l'an suivant pour l'année d'après. C'est contre l'usage.
   L'an suivant, elle mit son nid en lieu plus haut.
2°. Dit-on d'année à autre, ou d'une année à l'autre? La Bruyère a employé le premier: "Vous devenez d'année à autre plus raisonable. On dit, dans le même goût, de jour à autre, plutôt que d'un jour à l'autre. — L'Acad. ne met en ce sens que d'année en année. Ce n'est pas une preuve qu'elle exclüë les autres: c'est peut-être qu'elle n' a pas voulu tout mettre. Il semble pourtant que pour éviter la rencontre désagréable de ces trois voyelles ou diphtongues e, a, au; our, à, au, il est beaucoup mieux de dire d'une année à l'autre, d'un jour à l'autre. Marin.
   3°. Peut-on dire de l'anée, dont on fixe l'époque générale et qui est comune à tous, qu'elle a été la dernière d'un homme? L'Ab. Prévôt l'a dit: "l'anée 1463 fut la dernière du Prince Henri, Auteur et Fondateur immortel de toutes les découvertes. Il veut dire qu'il mourut cette anée-là. — Cette manière de parler ne me parait pas bone. Je ne voudrais pas dire: telle anée fut la trentième de ce Prince: je dirais du moins la 30e de son âge, la dernière de sa vie.

Traductions

année

Jahr, Promotionyear, promotionjaar, bevordering, promotie, jaar(gang)שנה (נ), שָׁנָהjaaranyrokårέτος, χρόνοςjaroaño, ascensovuosiवर्ष, सालévtahunáranno, annataannusårrokanoanгодårmwakasene, yılسَنَةgodinaปีnămгодина (ane)
nom féminin
période de douze mois revenir l'année prochaine l'année scolaire les années 1980

année

[ane] nfyear
l'année dernière → last year
l'année prochaine → next year
souhaiter la bonne année à qn → to wish sb a Happy New Year
tout au long de l'année → all year long
d'une année à l'autre → from one year to the next
d'année en année → from year to year
l'année scolaire → the school year
l'année fiscale → the tax year