antérieur, eure

ANTÉRIEUR, EURE

(an-té-ri-eur, eu-r') adj.
Qui précède dans l'ordre des temps. Il fut antérieur à Plaute. Les temps antérieurs.
Placé en avant. Les poteaux antérieurs. La partie antérieure d'un bâtiment. En ce sens, il ne prend pas la préposition à.
En termes de grammaire, passé antérieur, futur antérieur, temps qui exprime une action passée antérieurement à une autre action.

REMARQUE

  • On ne dit pas, plus antérieur : Clovis est plus antérieur à saint Louis que Charlemagne, est une phrase fautive. La raison en est que antérieur emporte par lui-même une idée de comparaison.

SYNONYME

  • ANTÉRIEUR, ANTÉCÉDENT, PRÉCÉDENT. Antécédent est un terme didactique qui se trouve naturellement séparé des deux autres. Antérieur diffère de précédent, d'abord parce qu'il peut recevoir des compléments, ce que ne peut précédent : un événement antérieur à un autre ; mon droit est bien antérieur au vôtre ; bataille antérieure de plusieurs années ; ensuite, parce que précédent spécifie ce qui est arrivé immédiatement avant ce dont on parle, et antérieur exprime une priorité vague et indéterminée. Un événement antérieur est arrivé auparavant ; l'événement précédent est le dernier arrivé avant celui dont il est question.

ÉTYMOLOGIE

  • Anterior, comparatif formé de la préposition ante, avant (voy. AINS) ; mot à mot, plus en avant.