antécédent

(Mot repris de antecedent)

antécédent, e

adj.
Qui précède, qui vient avant dans le temps : Les gouvernements antécédents

antécédent

n.m.
1. Dans une proposition relative, élément qui précède le pronom relatif et que celui-ci représente : Dans la proposition « la lettre que tu as écrite », « lettre » est l'antécédent du pronom relatif « que ».
2. Fait antérieur auquel on se réfère : Il n'y a pas d'antécédent dans la jurisprudence
de cas semblable ; précédent

antécédents

n.m. pl.
Actes appartenant au passé de qqn, qui permettent de comprendre, de juger sa conduite actuelle : Avoir de bons, de mauvais antécédents.

ANTÉCÉDENT2

(an-té-cé-dan) s. m.
Fait antérieur par rapport à un autre fait. Les antécédents permettent de décider cette question. Les antécédents d'une personne, les faits principaux de sa vie passée. Il a de bons, de mauvais antécédents, c'est-à-dire son passé témoigne pour lui, contre lui.
Terme de grammaire. Tout mot auquel le pronom relatif ou adjectif conjonctif qui, lequel, etc. se rapporte.
Terme de logique. La première proposition d'un enthymème, dont la seconde est appelée conséquent.
Terme de mathématiques. Le premier des deux termes d'un rapport ; le second terme est appelé conséquent.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et il a reduit soy meisme à l'antecedent [ORESME, Eth. 69]
  • XVe s.
    Cette consequence appert à tout homme de sain entendement, s'il y veut considerer, et l'antecedent est le texte de la loi escrite [MONSTRELET, I, ch. 39]
  • XVIe s.
    La cause antecedente est celle qui precede la maladie, et ne la fait encore actuellement, combien qu'elle en soit sur le point [PARÉ, Introd. 19]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ANTÉCÉDENT. - REM. On dit antécédent à. Un acte antécédent à un autre.

antécédent

ANTÉCÉDENT, ENTE. adj. Qui précède dans l'ordre du temps. Les actes antécédents. Les procédures antécédentes.

Il est très souvent employé comme nom masculin. Cet homme a de fâcheux antécédents, Ses actions, sa conduite antérieure sont blâmables.

En termes de Grammaire, il se dit d'un Nom, d'un pronom ou d'une proposition qui est déterminée par une proposition relative. Dans Dieu qui voit tout, Dieu est l'antécédent de la proposition relative qui voit tout.

En termes de Logique, il se dit de la Première partie d'un argument qu'on appelle Enthymème, et qui ne consiste qu'en une seule proposition, dont on tire une conséquence. Je vous accorde l'antécédent, mais je vous nie la conséquence.

En termes de Mathématiques, il se dit du Premier des deux termes d'un rapport, par opposition à Conséquent, qui désigne le Second. L'antécédent et le conséquent.

antécédent


ANTÉCÉDENT, ENTE, adj. [Antécé-dan, dante: 1re et 4e lon. 2e et 3e é fer.] Qui est auparavant, qui précède en temps. — Il n'a pas toute l'étenduë de l'emploi de précédent. "Trois de ces pièces n'étoient pas sur les répertoires des années antécédentes. Anon. Précédentes était là le mot propre. Antécédent adj. ne se dit guère que des actes, des procédures des Conciles: par-tout ailleurs il faut se servir de précédent.
   ANTÉCÉDENT, s. m. En Gramaire se dit par raport au relatif. "Dieu qui vous a créé. Dans cette phrâse, Dieu est l'antécédent, et qui le relatif. — En Logique, c'est la 1re partie d'un argument, qu'on apelle enthymême, comme la 2de. partie est le conséquent ou la conséquence. "Vous avez~ fait la faute: Il faut donc la réparer.

Synonymes et Contraires

antécédent

adjectif antécédent
Traductions

antécédent

antecedentantecedentantecedenteantecedenteantecedente, precedente (ɑ̃tesedɑ̃)
nom masculin
les actions passées de qqn

antécédent

[ɑ̃tesedɑ̃]
nm (LINGUISTIQUE)antecedent antécédents
nmpl
(MÉDECINE)past history sg
(sur CV) antécédents professionnels → record, career to date