antenois, oise ou antenais, aise

ANTENOIS, OISE ou ANTENAIS, AISE

(an-te-noi, noi-z' ou an-te-nê, nê-z') adj. et s.
Nom que prend l'agneau ou l'agnelle à douze ou quinze mois. Ils portent ce nom jusqu'au vingt-cinquième ou trentième mois.

ÉTYMOLOGIE

  • Antan ; c'est-à-dire agneau de l'année précédente ; wallon antinehai, antinai, antinia.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ANTENOIS. Ajoutez :
  • Il se dit aussi des chevaux.
    L'espèce chevaline n'encombrait pas le champ de foire.... la plupart des bêtes exposées en vente et offrant quelque valeur pour l'avenir, consistaient dans vingt ou trente antenois amenés par des marchands des environs [, l'Avranchin, 21 mars 1875]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Treize vint et huit que brebis, que moutons, que antenoises (1336) [VARIN, Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 745]