antichrèse

ANTICHRÈSE

(an-ti-krê-z') s. f.
Terme de pratique. Abandon des revenus d'une propriété pour les intérêts d'un emprunt.

ÉTYMOLOGIE

  • Terme dérivé de deux mots grecs signifiant contre (voy. ANTI), et usage (voy. CHRIE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ANTICHRÈSE. Ajoutez :
    Le nantissement d'une chose mobilière s'appelle gage ; celui d'une chose immobilière s'appelle antichrèse [, Code civ. article 2072]

antichrèse

ANTICHRÈSE. n. f. T. de Droit. Convention par laquelle un débiteur remet en nantissement à son créancier un immeuble dont les revenus doivent servir à l'acquittement de la dette. On peut convenir aussi que les revenus se compenseront avec les intérêts de la créance.