antichrésiste

ANTICHRÉSISTE

(an-ti-kré-zi-st') s. m.
Terme de droit. Celui qui possède une antichrèse.
Attendu que les créanciers hypothécaires qui, en cette qualité, n'ont aucun droit sur les revenus de l'immeuble hypothéqué jusqu'au jour de la saisie, ne sauraient considérer l'antichrésiste comme une sorte de séquestre responsable envers eux [, Gaz. des Trib. 13 oct. 1875, p. 986]