antilogoumènes

ANTILOGOUMÈNES

(an-ti-lo-gou-mè-n') s. m. pl.
Se dit, depuis Eusèbe, dans son Histoire de l'Église, des livres bibliques qui ont été contestés.

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, livres contredits, participe passif pluriel du grec, contredire, du grec, contredisant, du grec, contre, et, dire.