antinomie

(Mot repris de antinomies)

antinomie

n.f. [ du gr. nomos, loi ]
Contradiction entre deux idées, deux principes, deux propositions : Il y a antinomie, une antinomie entre ces deux articles de la loi opposition ; accord, concordance

ANTINOMIE

(an-ti-no-mie) s. f.
Contradiction réelle ou apparente entre deux lois. Concilier une antinomie, des antinomies.
En philosophie, nom donné par Kant à une contradiction naturelle, par conséquent inévitable, qui résulte non d'un raisonnement vicieux, mais des lois mêmes de la raison, toutes les fois que, franchissant les limites de l'expérience, nous voulons savoir de l'univers quelque chose d'absolu, étant alors dans l'alternative ou de ne pas répondre à l'idée de l'absolu ou de dépasser les limites de notre intelligence qui n'atteint que les phénomènes. C'est ainsi que l'on peut soutenir à la fois par des arguments d'égale valeur que le monde est éternel et infini, ou qu'il a un commencement dans le temps et des limites dans l'espace.

SYNONYME

  • ANTILOGIE, ANTINOMIE, ANTIPHRASE. Trois substantifs dont le premier signifie contradiction de langage, et se dit aussi des contradictions de sens dans le discours. Le second est un terme de jurisprudence ou de philosophie, qui signifie contradiction entre deux lois. Le troisième se dit pour contre-vérité, par ironie ou par crainte.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Souldre et sortir d'une ambiguité, difficulté, antinomie [CHARRON, Sagesse, II, 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme dérivé de deux mots grecs signifiant contre et loi (voy. NOME).

antinomie

ANTINOMIE. n. f. Contradiction réelle ou apparente entre deux principes ou deux lois. Cette antinomie embarrasse tous les jurisconsultes. Concilier des antinomies.
Synonymes et Contraires

antinomie

nom féminin antinomie
Contradiction entre deux idées.
Traductions

antinomie

abbezeichnung

antinomie

antinomy, paradox