antonomase

antonomase

n.f. [ de anti, à la place de, et onoma, nom ]
Figure de style consistant à désigner une personne ou un type de personnes à l'aide du nom d'un personnage célèbre, qui est considéré comme le modèle : Par antonomase, on peut dire « c'est un tartuffe » pour « c'est un hypocrite ».

ANTONOMASE

(an-to-no-mâ-z') s. f.
Sorte de synecdoque qui consiste à prendre un nom commun pour un nom propre, ou un nom propre pour un nom commun. Un Zoïle pour un critique ; l'Orateur romain pour Cicéron.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il a esté si plaisant en sa vie, que, par une antonomasie, on l'a appelé le Plaisantin [DESPER., Contes, I]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme dérivé de mots grecs signifiant en place de (voy. ANTI), et nom ; le terme grec nom et nom ayant même radical, voy. NOM.

antonomase

ANTONOMASE. n. f. T. de Rhétorique. Figure qui consiste à mettre un nom commun ou une périphrase à la place d'un nom propre, ou un nom propre à la place d'un nom commun. L'Apôtre, pour saint Paul; L'Orateur romain, pour Cicéron; Le père des dieux, pour Jupiter. C'est un Néron, pour dire C'est un prince cruel, un tyran, etc.
Traductions

antonomase

Antonomasie

antonomase

antonomasia

antonomase

antonomazio

antonomase

antonomasia