antre


Recherches associées à antre: entree

antre

n.m. [ lat. antrum, creux ]
1. Litt. Caverne, grotte qui peut servir d'abri ou de repaire à une bête sauvage : Un antre profond tanière
2. Lieu mystérieux et inquiétant habité par qqn : L'antre des conspirateurs.

antre

(ɑ̃tʀ)
nom masculin
grotte qui sert d'abri Le monstre se cache dans son antre.

ANTRE

(an-tr') s. m.
Caverne, grotte naturelle profonde et obscure.
Ces antres, ces trépieds qui rendent les oracles [VOLT., Œdipe, II, 5]
Fig. Les antres de la police, de l'inquisition.
Terme d'anatomie. Nom donné à certaines cavités des os.

SYNONYME

  • ANTRE, CAVERNE, GROTTE. Caverne, lieu vide, concave, en forme de voûte, est le terme générique. L'antre et la grotte sont des cavernes ; mais l'antre est une caverne profonde, obscure, noire ; la grotte est une caverne pittoresque, faite par la nature ou de main d'homme.

ÉTYMOLOGIE

  • Antrum ; grec ; sanscrit, antara, fente, caverne. Antara signifie proprement intervalle et se rattache ainsi à la préposition latine inter (voy. ENTRE). Provenç. antre ; espagn. et ital. antro.

antre

ANTRE. n. m. Caverne, grotte naturelle. Antre obscur. Antre profond. Se cacher dans un antre. L'antre d'un lion. L'antre de la Sibylle.

Fig., C'est l'antre du lion, Lieu où il est dangereux d'entrer, d'où l'on n'est pas sûr de sortir. On dit aussi ironiquement L'antre de la chicane. L'antre de la réaction.

antre

Antre, Antrum.

antre


ANTRE, s. m. [1re lon. 2e e muet.] Caverne, grotte faite par la natûre. Acad. Caverne naturelle. Trév. Caverne, qui a quelque chôse d'affreux. Rich. Port. Se cacher dans un antre profond; l'antre du Lion; l'antre de la Sibylle.

Synonymes et Contraires

antre

nom masculin antre
1.  Littéraire. Excavation naturelle.
2.  Littéraire. Lieu où l'on s'isole.
abri, asile, refuge, repaire -littéraire: tanière.
Traductions

antre

den, lair

antre

antrum

antre

antrum

antre

antrum

antre

antrum

antre

antrum

antre

[ɑ̃tʀ] nmden, lair