aoûté, ée

AOÛTÉ, ÉE

(a-ou-té, tée) part. passé.
Mûri par la chaleur. Melons aoûtés.
En termes de jardinage, se dit des jeunes branches dont le bois s'est endurci avant l'hiver.
Les bourgeons n'étant pas parvenus à ce degré de maturité que les jardiniers appellent aoûté [BUFF., Exp. sur les végét. 4e mém.]