apériteur

APÉRITEUR

(a-pé-ri-teur) s. m.
Mot dont le sens est expliqué dans cet exemple :
Si.... le contrat [d'assurance] est souscrit par plusieurs sociétés, compagnies ou assureurs, le montant intégral de la taxe est perçu par le premier signataire, désigné sous le nom d'apériteur de la police [, Décret du 25 nov. 1871, tit. 1er, art. 1er, p. 4, dans Journ. offic. 26 nov. 1871, p. 4637, 2e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. aperire, ouvrir.