aplanir

(Mot repris de aplanissaient)

aplanir

v.t. [ de 2. plan ]
1. Rendre plat, uni ce qui est inégal, raboteux : Aplanir un terrain pour y construire un court de tennis égaliser, niveler
2. Faire disparaître ce qui constitue un obstacle ou un désaccord : La négociation a permis d'aplanir le différend arranger, régler lever

s'aplanir

v.pr.
Devenir plus aisé à surmonter : Après cette discussion, les difficultés se sont aplanies.

aplanir


Participe passé: aplani
Gérondif: aplanissant

Indicatif présent
j'aplanis
tu aplanis
il/elle aplanit
nous aplanissons
vous aplanissez
ils/elles aplanissent
Passé simple
j'aplanis
tu aplanis
il/elle aplanit
nous aplanîmes
vous aplanîtes
ils/elles aplanirent
Imparfait
j'aplanissais
tu aplanissais
il/elle aplanissait
nous aplanissions
vous aplanissiez
ils/elles aplanissaient
Futur
j'aplanirai
tu aplaniras
il/elle aplanira
nous aplanirons
vous aplanirez
ils/elles aplaniront
Conditionnel présent
j'aplanirais
tu aplanirais
il/elle aplanirait
nous aplanirions
vous aplaniriez
ils/elles aplaniraient
Subjonctif imparfait
j'aplanisse
tu aplanisses
il/elle aplanît
nous aplanissions
vous aplanissiez
ils/elles aplanissent
Subjonctif présent
j'aplanisse
tu aplanisses
il/elle aplanisse
nous aplanissions
vous aplanissiez
ils/elles aplanissent
Impératif
aplanis (tu)
aplanissons (nous)
aplanissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais aplani
tu avais aplani
il/elle avait aplani
nous avions aplani
vous aviez aplani
ils/elles avaient aplani
Futur antérieur
j'aurai aplani
tu auras aplani
il/elle aura aplani
nous aurons aplani
vous aurez aplani
ils/elles auront aplani
Passé composé
j'ai aplani
tu as aplani
il/elle a aplani
nous avons aplani
vous avez aplani
ils/elles ont aplani
Conditionnel passé
j'aurais aplani
tu aurais aplani
il/elle aurait aplani
nous aurions aplani
vous auriez aplani
ils/elles auraient aplani
Passé antérieur
j'eus aplani
tu eus aplani
il/elle eut aplani
nous eûmes aplani
vous eûtes aplani
ils/elles eurent aplani
Subjonctif passé
j'aie aplani
tu aies aplani
il/elle ait aplani
nous ayons aplani
vous ayez aplani
ils/elles aient aplani
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse aplani
tu eusses aplani
il/elle eût aplani
nous eussions aplani
vous eussiez aplani
ils/elles eussent aplani

APLANIR

(a-pla-nir) v. a.
Rendre plan ou uni ce qui ne l'était pas. Aplanir un terrain. Aplanir une route.
Fig.
Phébus a-t-il pour vous aplani le Parnasse ? [BOILEAU, Sat. IX]
Et leur osent du crime aplanir le chemin [RAC., Phèd. IV, 6]
Vous avez su du trône aplanir le chemin [VOLT., Mér. I]
Vous qui amollissiez devant lui les duretés des cœurs obstinés et qui aplanissiez les hauteurs des esprits superbes [FLÉCH., Panég. II, p. 280]
Aplanissons les voies de notre conversion [MASS., Épiph.]
C'est à nous à aplanir les difficultés qui s'y trouvent [ID., Parole.]
En prenant soin d'aplanir les difficultés [BOSSUET, Lett. 159]
Il faut de ces périls m'aplanir la sortie [CORN., Rod. III, 1]
S'aplanir, v. réfl. Le terrain s'aplanit du côté des montagnes. On promit que toutes les difficultés s'aplaniraient.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    L'aspreté de leurs regles est incontinent applanie par l'acoustumance [MONT., I, 283]
    Et s'il avenoit qu'eussions esté repoussez du premier assaut, on continueroit encore de tirer cinq ou six mille coups de canon pour aplanir les bresches [LANOUE, 451]
    Et ayant la place en peu de jours esté nettoyée et aplanie, Timoleon y feit edifier des salles et auditoires à tenir la justice [AMYOT, Timol. 32]
    Gens de bras pour applanir les chemins [ID., Lucul. 49]
    L'ignorance des fortificateurs de ce temps-là estoit de hausser les contr'escarpes et ne les applanir pas [D'AUB., Hist. II, 145]
    On pique à pointe de marteau les meules de moulin, quand elles sont trop applanies, pour les rendre aspres et raboteuses [PARÉ, IV, 2]

ÉTYMOLOGIE

  • À et plan. Le vieux français était aplanier ou aplanoier. Les autres langues romanes font ce verbe de la première conjugaison : provenç. aplanar ; espagn. allanar ; ital. appianare. Pour l'orthographe par un seul p, voyez APAISER.

aplanir

APLANIR. v. tr. Rendre plan, uni. Aplanir un chemin. Aplanir des allées dans un jardin. Aplanir une montagne. Ce terrain s'est aplani.

Fig., Aplanir les obstacles, les difficultés, Lever les difficultés, les obstacles, les empêchements qui se rencontrent dans une affaire, Toutes les difficultés, tous les obstacles s'aplanissent devant lui.

aplanir

Aplanir, voyez Applanir.

aplanir


APLANIR, v. a. APLANISSEMENT, s. m. On pourrait demander pourquoi l'Acad. écrit ces deux mots, et les suivans, avec un seul p, et applaudir, applaudissement, application, appliquer, et tant d'autres, avec 2 p. — Aplanir, rendre uni ce qui était inégal; aplanir un chemin, une allée, une montagne, une table, etc. Et au figuré, aplanir les dificultés, les lever, les faire disparaître. Aplanissement, action d' aplanir: "l'aplanissement des allées d'un jardin. — S' APLANIR: "Les montagnes, les difficultés s'aplanissent. Voy. APPLANIR.

Synonymes et Contraires

aplanir

verbe aplanir
1.  Rendre une surface plane.
débosseler, écrêter, égaliser, lisser, niveler, planer.
2.  Supprimer les difficultés.
Traductions

aplanir

flatten, level, smoothen, smoothיישר (פיעל), פילס (פיעל), רידד (פיעל), ריקע (פיעל), פִּלֵּס, רִדֵּד, יִשֵּׁר, רִקֵּעַbeslechten [twist], glad/vlak maken, oplossen, uit de weg ruimen [moeilijkheid], wegruimenappianare (aplaniʀ)
verbe transitif
rendre plat aplanir le terrain

aplanir

[aplaniʀ] vt
[+ terrain] → to level
[+ difficultés] → to smooth away, to iron out