aplati, ie

APLATI, IE

(a-pla-ti, tie) part. passé.
Rendu plat. La terre est aplatie vers les pôles.
Vers un bord moins battu par les flots Où d'un roc aplati le sommet sort des eaux [LEMIERRE, G. Tell, V, 3]
Fig. Étouffé, assoupi, abaissé. Des caractères aplatis.
L'affaire des poisons est toute aplatie [SÉV., 404]