apocalypse

apocalypse

n.f. [ gr. apokalupsis, révélation ]
1. Catastrophe épouvantable dont l'étendue et la gravité sont comparables à la fin du monde : Vision, paysage d'apocalypse.
2. (Avec une majuscule) Dernier livre du Nouveau Testament, attribué à l'apôtre Jean.

APOCALYPSE

(a-po-ka-li-ps') s. f.
Livre canonique qui contient les révélations faites à saint Jean dans l'île de Patmos.
Des monstres plus affreux que toutes les bêtes de l'Apocalypse [HAMILT., Gramm. 11]
Style d'Apocalypse, style obscur. Fig. C'est le cheval de l'Apocalypse, se dit d'une mauvaise haridelle.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    De bele taille la devis [je la vois] ; Mès ung poi fu pale de vis ; Et resembloit, la pute lisse, Le cheval de l'Apocalipse [, la Rose, 12263]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme composé de ANA indiquant séparation, et du verbe grec signifiant cacher ; mot à mot, dé-ca-cher, autrement dit, découvrir, révéler.

apocalypse

APOCALYPSE. n. f. Livre canonique qui contient les révélations faites à saint Jean l'Évangéliste, dans l'île de Patmos. Les figures de l'Apocalypse. Commentaires sur l'Apocalypse de saint Jean.

Fig. et fam., Style d'Apocalypse, Style obscur.

Fig. et fam., C'est un vrai cheval de l'Apocalypse. C'est un cheval d'une maigreur excessive.

apocalypse

Apocalypse, ou revelation, Apocalypsis.

apocalypse


APOCALYPSE, s. f. Révélation. L' Apocalypse de St. Jean.

Traductions

apocalypse

ApocalypseOpenbaringvanJohannesאפוקליפסה (נ)ApokalypseapocalisseАпокалипсисApokalypsaApocalypse (apɔkalips)
nom féminin
terrible catastrophe

apocalypse

[apɔkalips] nfapocalypse