appétitif, ive

APPÉTITIF, IVE

(a-pé-ti-tif, ti-v') adj.
Qui fait appéter.
Pensez-vous que le libre arbitre soit une puissance appétitive ? [VOLT., Phil. ign. 13]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Selon Aristote, cinc puissances ou parties de l'ame sont, c'est assavoir la vegetative, la sensitive, l'appetitive, l'intellective, la motive [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    Que l'une [faculté] soit nommée appetitive, laquelle combien qu'elle n'ait point de raison en soy, toutesfois, estant conduite d'ailleurs, obtempere à raison ; l'autre soit nommée intellective [CALV., Instit. 129]
    Des trois actions de l'ame, l'imaginatifve, l'appetitifve et la consentante, les pyrrhoniens reçoivent les deux premieres [MONT., II, 230]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. appetitiu ; espagn. apetitivo ; ital. appetitivo ; d'appetitivus, d'appetere (voy. APPÉTER).