apparaux

apparaux

n.m. pl. [ du lat. apparare, préparer ]
Ensemble des appareils servant à manœuvrer un navire.

APPARAUX

(a-pa-rô) s. m. plur.
Mot que tous les marins instruits regardent comme le pluriel d'appareils. On entend par apparaux ou appareils la réunion de diverses machines funiculaires ou autres, nécessaires pour une grande opération. Les agrès et appareils ou apparaux d'un bâtiment sont la collection de son gréement et de ses machines.
Ceux qui ont fourni les agrès, les apparaux, les vivres [MONTESQ., Esp. XX, 6]

REMARQUE

  • On voit que Montesquieu a employé apparaux dans le vrai sens et non dans celui que l'Académie lui donne : voiles, vergues, ancres, etc.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le prince qui ne pouvoit entrer demeura sur le havre sans artillerie et sans apparaus [D'AUB., Hist. II, 304]
    (voy. APPAREIL).

ÉTYMOLOGIE

  • Pluriel de appareil.

apparaux

APPARAUX. n. m. pl. T. de Marine. Machines nécessaires pour les opérations qui se font sur les navires. Ce bâtiment a ses agrès et apparaux.

Il se dit aussi d'un Ensemble d'engins de gymnastique.

apparaux


APPARAUX, s. m. pl. Terme de Marine. Agrès et artillerie d'un vaisseau.