appellation

(Mot repris de appellations)

appellation

n.f.
Façon d'appeler, de nommer : « Roman » est une appellation bien élogieuse pour ce modeste récit
épithète, qualificatif : Choisir une appellation pour un nouveau produit
Appellation d'origine contrôlée ou A.O.C.,
label garantissant l'origine et la qualité de certains vins et de certains produits alimentaires : Vin, fromage, beurre qui bénéficient d'une A.O.C.

appellation

(apelasjɔ̃)
nom féminin
1. nom donné à qqch être connu sous plusieurs appellations
2. aliment
nom qui garantit l'origine

APPELLATION

(a-pèl-la-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
Appel à haute voix. Appellation des lettres de l'alphabet, action d'appeler les lettres de l'alphabet.
Terme de palais. Appel d'un jugement. La cour a mis l'appellation au néant.
Les plébéiens établirent que ce serait devant eux que les appellations seraient portées [MONTESQ., Esp. XI, 18]
Nom donné à une chose.
C'est un coteau à qui l'on fera porter quelques-unes de ces douces appellations de la patrie [CHATEAUB., Génie, I, V, 4]
Hélas ! j'ai vu s'animer de mille appellations charmantes les arbres, les fontaines [BERN. DE S. P., Paul et Virg.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Obedience offristes ainz e subjectiun ; En refui de ço faites puis appellatiun [, Th. le mart. 85]
  • XIVe s.
    Et pour ce que l'appellacion et notacion est faite selon le plus.... [ORESME, Eth. 278]
  • XVIe s.
    Ils en appelloyent à Rome ; et les evesques estoient plus convoiteux de recevoir telles appellations qu'il n'eust esté de besoin [CALV., Inst. 904]
    Les appellations sont personnelles [LOYSEL, 878]
    Il prolongea par refus et appellations, selon les advis [des avocats] [D'AUB., Hist. I, 102]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. appellation ; espagn. apelacion ; ital. appellazione ; d'appellationem (voy. APPELER).

appellation

APPELLATION. n. f. Action d'appeler et spécialement Façon de dénommer quelqu'un ou quelque chose. Appellation à haute voix, familière, injurieuse.

Appellation des lettres, Action de nommer chaque lettre de l'alphabet.

Il signifie, en termes de Pratique, Appel d'un jugement. Il ne se dit guère que dans les formules des arrêts et des jugements. La Cour a mis l'appellation à néant. Le jugement sera exécuté nonobstant opposition ou appellation quelconque.

appellation

Appellation, Appellatio ad aliquem.

Foles appellations, Prouocationes temere institutae, Prouocationes temerariae, Inconsultae.

Frivoles appellations, Prouocationes frustratoriae, Prouocationes improbae.

Appellation deserte, Prouocatio non exercita.

Appellations interjectées pour fuir et delayer, Appellationes tergiuersatrices.

Appellation mise au neant, Appellatio circunscripta, Antiquata, Inducta.

L'appellation et ce dont est appelé mis au neant, Prouocatio et res iudicata, vnde prouocatum erat, circunscripta, Prouocatio de medio sublata, idque quo de prouocatum est, Prouocatio, et qua de re prouocatum est, antiquata sunt.

Passer outre nonobstant opposition ou appellation quelconque, Nec intercessioni cedere, nec prouocationi cuicunque.

Appellation verbale, ou autre qui se peut vuider sur le champ, Prouocatio extemporalis.

L'appellation a suspendu la jurisdiction du juge, Prouocatio Iudicis cognitionem diremit, Disceptandi finem fecit.

Appellations ressortissans en la Cour nuement et sans moyen, Prouocationum causae quae protinus ad Curiam transeunt.

Appellation en adherant, Appellationes crebrae a capite manantes, et deinceps intercedentes.

Il faut relever dedans trois mois les appellations interjectées en la Cour, Tribus mensibus prouocationis causas in Curia auspicari, ingredi, ordiri, exercere oportet.

appellation


APPELLATION, s. f. [Pron. les 2 l: Apèl-la-cion.] 1°. Apel d'un jugement. Il ne se dit qu'au Palais: "La Cour a mis l'apellation au néant. = 2°. L'action d'épeler les lettres s'apelle apellation des lettres, ce qui fait croire qu'épeler se dit pour apeler.

Synonymes et Contraires

appellation

nom féminin appellation
Traductions

appellation

appellation

appellation

denominazione

appellation

[apelasjɔ̃] nfappellation
vin d'appellation contrôlée → "appellation contrôlée" wine
appellation d'origine → label of origin