apprébender

APPRÉBENDER

(a-pré-ban-dé) v. a.
S'est dit pour recevoir une chanoinesse, et lui donner droit à toucher prébende.

ÉTYMOLOGIE

  • À et prébende.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • APPRÉBENDER. Ajoutez :
    Boispillé la conduira [une fille de M. de Chevreuse] et la ramènera aussitôt qu'elle aura pris l'habit et sera apprébendée [Mme DE CHEVREUSE, dans RICHELIEU, Lett. etc. t. VI, p. 248 (1638)]