appris

appris

APPRIS, ISE. participe Fam., C'est un homme mal appris, C'est un homme qui paraît n'avoir point reçu d'éducation. On dit de même substantivement, C'est un mal appris.

appris


APPRIS, ÎSE, adj. [Apri, prî-ze, 2e lon. au 2d.] On dit, dans le style familier: il est bien apris, c. à. d. bien élevé, sage et honête: mais apris, en ce sens, n'a point de régime. N'imitez point Molière, qui dit: "Je suis apris à souffrir. On doit dire, avec le participe: j'ai apris à souffrir. — L'Acad. ne met apris que participe; et le Rich. Port. se contente de dire, qu'apris a les significations du verbe.

Traductions

appris

gelernt

appris

научих

appris

lært

appris

배운

appris

[apʀi, iz] pp de apprendre