approche

approche

n.f.
1. Action d'approcher ; mouvement par lequel on approche de qqch, de qqn : À l'approche du promeneur, les lapins détalèrent
2. Proximité d'un événement, d'un moment : L'approche des examens. À l'approche de la nuit, les oiseaux se taisent
3. (Calque de l'angl. approach ; emploi critiqué) Manière d'aborder un sujet, un problème : C'est une mauvaise approche de la situation.
Travaux d'approche,
démarches entreprises pour parvenir à un but.

approches

n.f. pl.
Litt. Abords d'un lieu ; alentours, environs : Nous avons croisé le convoi aux approches de la frontière
dans les parages de

APPROCHE

(a-pro-ch') s. f.
Action de s'approcher ou d'être approché. L'approche des ennemis. L'approche du doigt fait cligner l'œil.
Le mouvement de la terre, l'approche ou l'éloignement des étoiles [REGNARD, Voy. en Pologne.]
Ma foi, pour te servir j'ai diablement couru ; Ces notaires sont gens d'approche difficile [ID., Légat. II, 7]
Je ne m'étonne plus de cet ordre cruel Qui m'aurait interdit l'approche de l'autel [RAC., Iphig. II, I]
De son cœur le trop juste reproche Lui fait peut-être, hélas ! éviter cette approche [ID., Baj. III, 3]
Rencontre, combat.
À voir de tels amis, des personnes si proches, Venir pour leur patrie aux mortelles approches [CORN., Hor. III, 2]
En parlant des animaux, rapprochement sexuel.
La femelle refuse constamment l'approche du mâle [J. J. ROUSS., Orig. 1]
Chez les poissons, la femelle est féconde sans les approches du mâle [VOLT., Newt. I, 8]
Proximité. Aux approches de l'hiver.
Parmi les souffrances et dans les approches de la mort s'épure, comme dans un feu, l'âme chrétienne [BOSSUET, le Tellier.]
Et quelle force il faut aux objets mis en place, Que l'approche distingue, et le lointain efface [MOL., la Gloire du Val de Grâce.]
L'approche de l'air de la cour a donné à son ridicule de nouveaux agréments [ID., Comt. d'Escarb. 1]
On pensait à changer de vie aux approches de la Pâque [MASS., Comm.]
L'approche d'un combat qui le glaçait d'effroi [RAC., Théb. III, 3]
Quand de ce triste adieu je prévis les approches [ID., Bérén. V, 6]
De ce triste entretien détournons les approches [ID., Iphig. III, 7]
Réduit à sentir de la faim les premières approches [LA FONT., Fianc.]
Et tous, tant que nous sommes, Nous nous laissons tenter à l'approche des biens [ID., Fab. VIII, 7]
Pourvu que, de ma mort respectant les approches.... [RAC., Phèd. I, 3]
Il s'affaiblissait, ce grand prince, mais la mort cachait ses approches [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Terme de guerre. Accès d'une place forte. L'approche, les approches de la ville. Travaux pour approcher, à couvert, d'une place assiégée. Les approches furent meurtrières.
Déjà, de tous côtés, s'avançaient les approches [MALH., II, 12]
Faire les approches d'une ville [VAUG., Q. C. 516]
Il nous laissa faire les approches de sa place [HAMILT., Gramm. 8]
Lunette d'approche, lunette qui agrandit l'angle visuel et fait paraître plus proches les objets.
Les avantages que nous donne la lunette d'approche [PASC., Préf. Vide.]
Terme d'agriculture. Greffe en approche, greffe par le contact de deux branches voisines.
Terme d'imprimerie. Espace, distance entre les lettres. Réunion fautive de deux mots.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ces approches de si près mirent la ville de Rome en grand trouble et en grand effroy [AMYOT, Cor. 46]
    Le flatteur vient de loing tournant tout à l'entour, et puis fait ses approches petit à petit, sans faire bruit [ID., Comm. disc. le flatteur, 25]
    D'Aubigné entra dans cette place, comme ledit admiral en faisoit les approches, avec 50 soldats et près de 200 arquebusiers à cheval [D'AUB., Vie, L]
    À l'approche, nous le recongnusmes pour le maire de Villesaleron [CARL., V, 18]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. APPROCHER. Provenç. aproche ; espagn. aproches ; portug. aproxes ; ital. approccio.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    APPROCHE.
    Terme d'imprimerie. Distance entre les lettres. Ajoutez :
    Lisez, si vos larmes de bibliophile ne vous troublent pas les yeux, lisez ce passage du rapport, p. 27 ; voyez ce tirage, cette approche, cet alignement, et dites si jamais texte a protesté plus glorieusement contre la catastrophe dont on le menace [E. MOUTON, Rapp. au Min. de l'instruct. publique, Journ. offic. 25 nov. 1874, p. 7799, 2e col.]

approche

APPROCHE. n. f. Action de s'approcher. L'approche de son ennemi le déconcerta. À l'approche de l'ennemi les habitants se mirent sous les armes. À votre approche, il parut interdit. Il semblait fuir notre approche. L'approche de la nuit lui fit doubler le pas. À l'approche du danger il se troubla. Les approches de la mort le firent penser à sa conscience, à son salut. Il quittera la campagne à l'approche de l'hiver, aux approches de l'hiver.

En termes d'Art militaire, L'approche, les approches d'une place, d'un camp, d'un poste, etc., L'abord, l'accès d'une place, d'un camp, etc. Les ouvrages qui en interdisent l'approche aux ennemis. Il fut chargé de défendre les approches du camp.

Il se dit surtout au pluriel des Travaux que l'on conduit jusqu'au corps de la place qu'on assiège. Lignes d'approche. Les approches de cette place coûtèrent bien du monde.

Fig., au sens moral, Travaux d'approche désigne une Série de démarches intéressées. Cet habile candidat a multiplié les travaux d'approche.

Il signifie aussi Action d'approcher une chose d'une autre. Lunette d'approche, Instrument d'optique qui agrandit l'angle visuel sous lequel l'oeil apercevrait naturellement les objets éloignés, de sorte qu'il semble les rapprocher en les rendant plus visibles. Les lunettes d'approche peuvent d'ordinaire s'allonger et se raccourcir. L'invention des lunettes d'approche est du commencement du dix-septième siècle. Les lunettes d'approche ont fait découvrir les taches du Soleil, les satellites de Jupiter, l'anneau de Saturne.

En termes d'Agriculture, Greffe en approche ou par approche, Greffe par la mise en contact de deux branches voisines.

En termes de Typographie, il se dit de la Distance, du blanc qui se trouve entre les lettres, lorsqu'elles sont mises les unes à côté des autres. Ce caractère est trop large, est trop serré d'approche. La justesse et l'égalité de l'approche, des approches.

Il signifie aussi Réunion fautive de deux mots qui devraient être séparés, et Séparation de deux syllabes, de deux lettres qui devraient se toucher. Le correcteur a négligé d'indiquer ces approches.

approche


APPROCHE, ou APROCHE, s. f. 1°. Mouvement par lequel une persone s'avance vers une autre. Acad. Action par laquelle une chôse est renduë voisine d'une autre. Trév. Action de celui qui s'avance vers un lieu, ou auprès de quelque persone. Rich. Port. De ces trois définitions, on pourrait en composer une qui en réunirait les avantages. Mouvement vaut mieux qu'action; s'avancer mieux qu'être voisin; et s'avancer vers un lieu ou vers une persone, dit plus que s'avancer vers une persone seulement. "L'aproche de son ennemi le déconcerta. — À~ l'aproche de l'ennemi, les troupes se mirent en bataille. = 2°. Il se dit aussi de tout ce qui avance, ou paraît avancer vers nous. L'aproche de la nuit, les aproches de la mort. = 3°. En termes de guerre, aproches sont les travaux que l'on fait pour s'avancer vers une place, qu'on ataque, et l'ataque même. Faire les aproches, pousser les aproches, empêcher les aproches, etc.

Synonymes et Contraires

approche

nom féminin approche
1.  Proximité d'un moment.
2.  Manière d'accueillir.
Traductions

approche

approach, come, draw upnadering, (be)benadering, aanpak [probleem], benadering, omgang, paring [dieren], toenadering, voorspel, nabijheidגישה (נ), התקרבות (נ), גִּישָׁהalproksimiĝoközeledésaccesso, approccio, avvicinamentoannalkandeπροσέγγισηподходpřístuptilgang (apʀɔʃ)
nom féminin
1. fait d'arriver près de qqn, d'un lieu Il s'est sauvé à mon approche.
2. fait de se produire bientôt à l'approche des fêtes de fin d'année
3. manière de s'intéresser à qqch avoir une approche différente

approche

[apʀɔʃ]
nf
(= arrivée) → approach
à l'approche du bateau → as the ship approached, as the ship drew closer
à l'approche de l'ennemi → as the enemy approached, as the enemy drew closer
à l'approche de l'automne → at the approach of autumn
(= abord) d'une approche facile [personne] → approachable; [texte] → accessible
travaux d'approche (fig)groundwork
(= démarche conceptuelle) → approach
l'approche d'un problème → the approach to a problem approches
nfpl (= abords) → surroundings
aux approches de [+ ville] → on the outskirts of