approcher

(Mot repris de approcherait)

approcher

v.t. [ du lat. prope, près de ]
1. Mettre près ou plus près de qqn, de qqch : Approcher une table d'une autre
2. Venir auprès de qqn ; avoir accès à qqn : Ne l'approche pas, elle est contagieuse. C'est un homme qu'on ne peut approcher
3. Établir un contact avec qqn en vue d'une négociation : La direction d'une entreprise concurrente cherche à l'approcher
v.t. ind. (de)
Être près d'atteindre qqch dans l'espace ou dans le temps : Nous approchons de la gare
s'éloigner de : J'approche de la trentaine
v.i.
1. Être proche dans le temps : L'été approche
2. Venir près, plus près de qqn : Approchez, sinon vous n'entendrez rien.

s'approcher

v.pr. (de)
Venir, être près de qqn, de qqch : L'infirmière s'approche du malade
se rapprocher ; s'éloigner de : Elle s'est approchée pour me saluer

approcher


Participe passé: approché
Gérondif: approchant

Indicatif présent
j'approche
tu approches
il/elle approche
nous approchons
vous approchez
ils/elles approchent
Passé simple
j'approchai
tu approchas
il/elle approcha
nous approchâmes
vous approchâtes
ils/elles approchèrent
Imparfait
j'approchais
tu approchais
il/elle approchait
nous approchions
vous approchiez
ils/elles approchaient
Futur
j'approcherai
tu approcheras
il/elle approchera
nous approcherons
vous approcherez
ils/elles approcheront
Conditionnel présent
j'approcherais
tu approcherais
il/elle approcherait
nous approcherions
vous approcheriez
ils/elles approcheraient
Subjonctif imparfait
j'approchasse
tu approchasses
il/elle approchât
nous approchassions
vous approchassiez
ils/elles approchassent
Subjonctif présent
j'approche
tu approches
il/elle approche
nous approchions
vous approchiez
ils/elles approchent
Impératif
approche (tu)
approchons (nous)
approchez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais approché
tu avais approché
il/elle avait approché
nous avions approché
vous aviez approché
ils/elles avaient approché
Futur antérieur
j'aurai approché
tu auras approché
il/elle aura approché
nous aurons approché
vous aurez approché
ils/elles auront approché
Passé composé
j'ai approché
tu as approché
il/elle a approché
nous avons approché
vous avez approché
ils/elles ont approché
Conditionnel passé
j'aurais approché
tu aurais approché
il/elle aurait approché
nous aurions approché
vous auriez approché
ils/elles auraient approché
Passé antérieur
j'eus approché
tu eus approché
il/elle eut approché
nous eûmes approché
vous eûtes approché
ils/elles eurent approché
Subjonctif passé
j'aie approché
tu aies approché
il/elle ait approché
nous ayons approché
vous ayez approché
ils/elles aient approché
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse approché
tu eusses approché
il/elle eût approché
nous eussions approché
vous eussiez approché
ils/elles eussent approché

APPROCHER

(a-pro-ché) v. a.
Mettre auprès, faire avancer vers. Approcher les échelles des murailles. Quand on approche son corps du feu.
Le vent nous approchait de la terre [FÉN., Tél. VI]
Cette lunette approche les objets ; elle les fait paraître plus proches. On dit plus souvent rapprocher.
Fig.
Elle est belle cette religion ! elle approche le cœur de la justice [CHATEAUB., Mart. 259]
Le frère rarement laisse jouir ses frères De l'honneur dangereux d'être sorti d'un sang Qui les a de trop près approchés de son rang [RAC., Baj. I, 1]
Par elle, Bajazet, en m'approchant de lui, Me va contre lui-même assurer un appui [ID., Baj. I, 1]
La grandeur de Dieu demande.... que toute la gloire qui vient des hommes ne soit qu'un songe et qu'une erreur lorsque vous l'approchez de la sienne [MASS., Car. Respect humain.]
Le prince, le ministre, cet homme éminent l'a approché de lui, il l'a admis dans sa familiarité, lui a donné un emploi auprès de sa personne.
En termes de sculpture, amener successivement un ouvrage à fin, par le travail qu'on fait avec divers outils sur le bloc dégrossi.
En termes de manége, approcher les talons ou les éperons, serrer les lombes pour avertir le cheval.
Se placer auprès de. La pauvreté ne peut-elle approcher les autels ? Le gardien n'approchait ce lion qu'en tremblant. Ne nous approchez pas.
Arrête, a-t-elle dit, et ne m'approche pas [RAC., Iph. V, 6]
Aborder, avoir accès. C'est un homme qu'on ne peut approcher. Ce seigneur approchait le roi.
Aucun d'eux du tyran n'approche la personne [CORN., Héracl. II, 7]
Indigne de vous plaire et de vous approcher, Je ne dois désormais songer qu'à me cacher [RAC., Phèd. III, 4]
Son caractère [de la vraie grandeur] est noble et facile.... on l'approche tout ensemble avec liberté et avec retenue [LA BRUY., 2]
V. n. Venir près, s'avancer, arriver. Approcher de la porte. Approche. Celui qui approchait le plus de lui. Les endroits dont il désespère d'approcher. Le bruit approche.
De ce temple profane osez-vous approcher ? [RAC., Ath. II, 5]
Grippeminaud leur dit : Mes enfants, approchez [LA FONT., Fabl. VII, 16]
Approcher du but, mettre près du but ; et au figuré, deviner à peu près, n'être pas loin d'atteindre le résultat qu'on poursuit. Fig. Nous approchons de juillet.
J'approchais de quinze ans [CORN., Héracl. III, 1]
Devenir proche, être près de se faire. Le printemps approchait. Le moment approche où.... La vieillesse qui approche La mort approche.
On ne les sent aussi [les remords] que quand le coup approche [CORN., Cinna, III, 2]
Avoir du rapport, de la ressemblance avec, rivaliser. Approcher des dieux, de la vérité. Votre gloire approche de celle de ce grand homme. L'éléphant est l'animal qui approche le plus de l'homme par l'intelligence. Parfois le faux approche tant du vrai.
Nulle de ses sœurs n'approche de sa beauté [SÉV., 437]
Un air de magnificence dont M. de Chaulnes n'approchait pas [ID., 597]
Ce qu'on appelle une oraison funèbre n'est aujourd'hui bien reçu qu'à mesure qu'il approche de plus près d'un éloge profane [LA BRUY., 15]
S'approcher, v. réfl. S'avancer, venir près de quelqu'un ou de quelque chose. Approchez-vous de moi. Approchez-vous du feu. L'ennemi s'approchait de la ville.
Approchez-vous, Néron, et prenez votre place [RAC., Brit. IV, 2]
Fig.
Pourvu que ce qu'on dit ici soit vrai, qu'il n'y a plus rien entre le roi et la reine sa mère, qui les empêche de s'approcher [BALZ., Liv. I, lett. 11]
Être proche, être sur le point d'arriver. L'éternité s'approche.
Et je meurs ! de sa froide haleine Le vent funeste m'a touché ; Mon printemps commençait à peine, Et mon hiver s'est approché [MILLEV., Chute des feuilles.]

SYNONYME

  • S'APPROCHER DE QUELQU'UN, APPROCHER QUELQU'UN. S'approcher de quelqu'un exprime un acte, un mouvement corporel par lequel on vient près de la personne. Le second signifie l'habitude de venir auprès de quelqu'un, l'accès qu'on a auprès de lui, la privauté qu'on a avec lui.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    En cest païs [ils] nous sont tant aproeciez [, Ch. de Rol. CXCVI]
  • XIIe s.
    Quant il aprochent vers la terre major [, Roncisv. p. 37]
    De maintenant nes [ne les] osent approchier [, ib. p. 94]
    La morz m'aproce, n'i a nul recouvrer [, ib. p. 98]
    Pour la chalor qui s'aloit aprochant [, ib. p. 152]
    Or leur defaut tristors et aproche liesse [AUDEFR. LE BAST., Romancero, p. 25]
    À tant vit devers lui deux Saisnes [Saxons] approchier [, Sax. X]
  • XIIIe s.
    La ville, qui tant estoit aprochie de prendre [d'être prise] [VILLEH., CLXXII]
    Johannis qui tant avoit aprochié de prendre le Dimot [ID., CLXI]
    D'aprochier [avancer] la besoigne plus ne destrierai [, Berte, VII]
    [Il] Ne laissoit aprochier nului fors lui tout seul [, ib. XI]
    Li jours va à declin, si aproche la nuit [, ib. XXXVI]
    Atant s'aproient les os [armées] et jousterent ensamble, et moult en i ot d'abatus et de navrés [, Chr. de Rains, p. 76]
    Ensi come les amis dou requerant veulent le plait apreuchier, que ciaus [ceux] dou defendant le aloignent [, Ass. de Jér. 73]
  • XIVe s.
    Comme Johan soit approuchiez [accusé] en nostre cour d'avoir fait raire et fausser par un clerc et alongner un date de nos lettres [DU CANGE, appropinquare.]
    La chose qui est la partie d'un tout approce plus de son tout que le tout ne approce de la partie [ORESME, Eth. 250]
  • XVe s.
    Or eurent conseil ceux de l'ost, pour leur besogne approcher.... [FROISS., II, II, 5]
    Si fut cette chose [ce projet] si approchée que, droitement la nuit de l'an, la chose fut arrestée d'estre faite [ID., I, I, 326]
    Entrementes que ces choses s'approchoient et ordonnoient [ID., II, II, 65]
    Armezvous tost et appareillez, car vezci gens d'armes qui approchent cette forteresse [ID., I, I, 131]
    Dès ceste premiere journée furent les choses bien approchées [de l'arrangement] ; car les deux parties en avoient grant envye [COMM., IV, 8]
    Or s'approcha le temps qu'icelle parcelle dut estre donnée à ce seigneur ancien [LOUIS XI, Nouv. XCVIII]
  • XVIe s.
    Si le croyez, vous n'approchez ne de piedz ne de mains à mon opinion [RAB., Garg. I, Prol.]
    Toutes les hieroglyphicques d'Egypte n'approucharent jamais de ce gergon [ID., Pant. V, 18]
    Indigne est bien, quand il veult approucher L'honneur de cil qu'homme ne deust toucher [MAROT, II, 221]
    Prince, le temps et le terme s'approche [ID., II, 233]
    Quand elle approche aux fleuves ou estangs. ... Et s'elle approche une ville ou bourgade, Le plus hardi se muce ou chet malade [ID., III, 290]
    La peur des voiles aegyptiennes qui commenceoient à les approcher.... [MONT., I, 63]
    Ces escripts nous approcheroient bien prez de l'honneur de l'antiquité [ID., I, 206]
    La froideur commencea à s'approcher des parties vitales [ID., II, 91]
    Il m'a semblé que je pouvois monter jusques à Romulus, puisque j'estoye approché si près de son temps [AMYOT, Thésée, 1]
    Tarchetius communiqua cest oracle à l'une de ses filles, et luy commanda qu'elle s'approchast du monstre [ID., Rom. 3]
    Ilz allerent avec une puissante armée devant la ville de Rome, laquelle estoit alors difficile à approcher [ID., ib. 26]
    L'authorité de ce magistrat est si grande qu'elle approche de la tyrannique [ID., Fab. 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourguig. éprôchai ; wallon, aprèpi ; provenç. apropchar, apropjar ; ital. approcciare ; de à et proche. On a dit dans l'ancien français aproismer, d'approximare, et apresser, de près.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    APPROCHER.
    Ajoutez :
    Quelle douleur que nous passions notre vie si loin l'une de l'autre, quand notre amitié nous approche si tendrement ! [SÉV., Lett. à sa fille, 17 mai 1676]

approcher

APPROCHER. v. tr. Mettre proche, mettre près. Approcher une chose d'une autre. Approchez ce fauteuil. Approcher le canon de la place. Approchez cet enfant de la table. S'approcher du feu. Elle s'était approchée de moi.

Cette lunette approche les objets, Elle les fait voir comme étant plus proches. Dans ce sens, on dit plus ordinairement RAPPROCHER.

Fig., Ce prince l'a approché de lui, de sa personne, Il l'a admis dans sa familiarité, il lui a donné un emploi auprès de sa personne.

Il signifie aussi Se placer, se trouver auprès de quelqu'un. Empêchez cet homme de m'approcher. Il fait le bonheur de tous ceux qui l'approchent.

Fig., Approcher le prince, le ministre, Avoir un accès libre et facile auprès de lui. C'est un homme qu'on ne saurait approcher, se dit d'un Homme de difficile accès.

APPROCHER, intransitif, ou S'APPROCHER signifie Devenir proche, être proche. L'heure approche. Le temps approche. La mort approche. L'heure s'approche. Le temps s'approche.

Il signifie également Avancer. Empêchez qu'il n'approche. Approchez, que je vous parle. L'ennemi approche.

Approcher de quelqu'un, S'avancer de son côté se mettre près de lui. J'ai vu qu'il approchait de moi et j'ai évité sa rencontre.

Approcher du but, Mettre bien près du but et figurément Deviner à peu près, n'être pas loin d'atteindre le résultat qu'on se proposait. Il approche du but, mais il n'y est pas encore arrivé. Absolument, Ce n'est pas tout à fait ce que vous dites, mais vous approchez.

APPROCHER, intransitif, signifie aussi Avoir quelque convenance, quelque rapport, quelque parité, quelque ressemblance. Ces deux couleurs approchent beaucoup l'une de l'autre. Son style approche de celui de Cicéron. Il fait des vers qui approchent de ceux d'Horace et de Virgile. Rien n'approche de la grandeur, de la magnificence de ce prince. La beauté de la fille n'approche pas de celle de la mère. Ces imaginations-là approchent fort de la folie.

approcher

Approcher, acut. acti. Dont l'indicatif est approché, composé de Ad et proche, Appropinquare, admouere, accedere, comme, Approchez de ce feu, Accede ad hunc ignem, Terent. Approcher aussi entre Normans praticiens, c'est, convenir ou faire venir aucun pardevant un Juge par adjournement. Selon ce ils disent, Faire approcher aucun au bailliage, c'est le faire adjourner à y comparoistre, Vadimonium denuntiare, et Approcher les tesmoins, les faire adjourner et venir à justice, soit pour deposer ou estre confrontez, lesquels sont dits partant estre reprochez par celuy contre qui ils sont approchez, quand il les blasme si pertinemment, que leur tesmoignage demeure esventé, rejetté et renvoyé au loing, s'il se peut ainsi dire.

Venir et approcher, Incedere.

s'Approcher, Accedere, Proximare, Afferre se, Pedem conferre.

s'Approcher d'aucun, Appellere ad aliquem.

¶ s'Approcher avec les autres, Coaccedere.

s'Approcher des murailles, Muris succedere.

s'Approcher pres, Prope accedere.

¶ Approcher et apporter quelque chose par grand force et difficulté, Admoliri.

Approcher machines de guerre contre une muraille, Vineas turresque agere ad murum, vel appellere.

Garder d'approcher de la maison, Ab aedibus abigere, aut arcere.

Approcher plus pres, Accedere magis.

¶ Approcher bien pres d'estre sage, Ad sapientiam proxime accedere.

Il approche plus pres de folie, Accedit ad maiorem socordiam.

Il approche fort de cela, Ad id quam maxime accedit.

Il n'approche pas de ceux-là, Il est beaucoup moindre qu'eux, Multum abest ab iis.

Le dixieme mois approche fort, Decimus mensis aduenerat prope.

Il approche d'avoir veuë, Appropinquat vt videat.

¶ Approche toy d'icy, Huc accede.

Approche toy de luy, Congredere actutum.

Ne t'approche point pour me toucher, Ne me attingas.

Le septieme jour approchoit, Dies appetebat, siue instabat septimus.

Les turbes s'approchent, Applicant se turbae.

On ne peut approcher de luy, Aspirare nemo potest ad illum.

s'Approchant, Congrediens.

Plus approchans ou retirans à la nature du gland, Accommodatiores glandium generi castaneae.

approcher


APPROCHER, ou APROCHER, v. act. et neut. 1°. Avancer auprès, mettre proche, mettre près. Aprochez la table; aprocher le canon de la place; aprochez-vous du feu, etc. = 2°. Être en faveur auprès de.... Aprocher le Prince. = 3°. Devenir proche; l'heure, le temps aproche, ou s'aproche. = 4°. Avoir de la convenance, de la ressemblance, du raport avec... "Ces couleurs-là aprochent fort l'une de l'autre. = 5°. Il se dit sans régime dans le 3e sens: n'aprochez pas, empêchez qu' il n'aproche. = 6°. Aprocher du but; au propre, doner bien près du but; au figuré, deviner à peu près ce dont il s'agit.
   Rem. 1°. Ce verbe a différens sens, suivant les différens régimes. Aprocher le Roi, c' est être en faveur auprès du Roi; aprocher du Roi, c'est s'avancer vers le Roi. Du reste, la première locution ne se dit que des Grands et des Officiers de la Maison du Roi. Vaug. On dit en imitation, aprocher le Prince, un Grand, un Ministre, ou aprocher d'un Grand, etc.
   2°. Avoir accês, aborder, aprocher, (synon.) Ces verbes ont beaucoup de raport: voici la différence dans la manière de les employer: on a accês où l'on entre; on aborde les persones à qui l'on veut parler: on aproche celles avec qui l'on est souvent: les Princes donnent accês; ils se laissent aborder; ils permettent qu'on les aproche. L'accês en est facile ou difficile, l' abord en est rude ou gracieux, l'aproche en est utile ou dangereûse. Qui a beaucoup de connoissances peut avoir accês en beaucoup d'endroits. Qui a beaucoup de hardiesse aborde sans peine tout le monde. Qui joint à la hardiesse un esprit souple et flateur, peut aprocher les Grands avec plus de succês qu' un autre. GIR. synon.

Synonymes et Contraires

approcher

verbe transitif approcher
1.  Mettre plus près de.
2.  Pouvoir rencontrer quelqu'un.

approcher


approcher (s')

verbe pronominal approcher (s')
Traductions

approcher

near, approach, bring close togethernaderen, dichtbijelkaarbrengen, benaderen, dichterbij brengen, dichterbij komen, in contact komen (met), overeenkomst vertonen (met), dicht bij elkaar brengenalproksimigikozelítmendekatinärma, komma närmareπλησιάζω, προσεγγίζωacercar, aproximarseaccostare, avvicinarsiيَقْتَرِبُpřiblížit setilgangnähern (sich)lähestyäpristupiti近づく접근하다nærme (seg)zbliżyć sięaproximar-seприближатьсяเข้าใกล้yaklaşmakđến gần接近подход (apʀɔʃe)
verbe transitif
1. mettre qqch plus près approcher la table du canapé
2. venir plus près de approcher qqn Le bateau approche la côte.
3. être près du but

approcher

[apʀɔʃe]
vi
[personne, véhicule] → to approach, to come up
approcher de → to approach
Nous approchons de Paris → We are approaching Paris.
[événement, période] → to approach
Noël approche → Christmas is getting close., Christmas is approaching.
(approximation) approcher de [+ quantité, niveau] → to be close to
vt
[+ personnalité] → to come close to, to approach
[+ animal dangereux] → to go near
(= rapprocher) [+ objet, chaise] → to bring closer, to move closer
approcher qch de qch → to bring sth closer to sth, to move sth closer to sth [apʀɔʃe] vpr/vi (en allant) → to go up, to approach; (en venant) → to come up, to approach
s'approcher de (en allant)to go up to, to approach; (en venant) → to come up to, to approach
Ne t'approche pas, j'ai la grippe! → Don't get too close to me, I've got flu!
Approchez-vous → Come closer.