appropriation

appropriation

n.f.
Action de s'approprier, de se rendre possesseur de qqch : L'appropriation du sol par les paysans sans terre.

appropriation

(apʀɔpʀijasjɔ̃)
nom féminin
action d'acquérir l’appropriation d’une langue étrangère

APPROPRIATION

(a-pro-pri-a-sion) s. f.
Action d'approprier, de rendre propre à. L'appropriation d'un local au service des malades.
Action de s'approprier une chose. Cet homme déloyal n'a pas craint de se faire l'appropriation d'un dépôt. Par extension.
On n'est jamais surpris de voir qu'on s'est trompé ; on quitte sans peine une pensée qu'on avait sans appropriation [FÉN., II, 210]
Terme de chimie ancienne. Disposition de deux corps à se combiner par l'addition d'un troisième.

ÉTYMOLOGIE

  • Approprier ; provenç. apropriatio ; espagn. apropriacion ; ital. appropriazione.

appropriation

APPROPRIATION. n. f. Action d'approprier. L'appropriation d'un local au service des malades. L'appropriation du style au sujet.

Il signifie aussi Action de s'approprier. L'appropriation d'une terre, d'un dépôt.

appropriation


APPROPRIATION, ou APROPRIATION, s. f. [Apropri-a-cion, en vers ci-on, tout bref.] Action de s'aproprier une chôse. Acad. De la prendre à son usage, ajoute Trév. L'apropriation d'une terre.

Synonymes et Contraires

appropriation

nom féminin appropriation
1.  Action d'approprier une chose à une autre.
2.  Action de s'approprier quelque chose.
abandon, aliénation, désappropriation, dessaisissement, renonciation.
Traductions

appropriation

Einrichtung, Zueignung

appropriation

pencaplokan

appropriation

accomodatio, assertio, vindicatio

appropriation

appropriation

appropriation

[apʀɔpʀijasjɔ̃] nfappropriation