approuver

(Mot repris de approuves)
Recherches associées à approuves: approbation, éprouvé

approuver

v.t. [ du lat. proba, preuve ]
1. Considérer qqch comme juste, louable, convenable : Le président a approuvé la modération de l'opposition souscrire à ; critiquer, désapprouver
2. Donner raison à qqn ; être du même avis que lui : Je vous approuve de les avoir aidés féliciter, louer ; blâmer
3. Autoriser par décision administrative : Le Sénat a approuvé le budget voter ; repousser
Lu et approuvé,
formule dont le signataire fait précéder sa signature au bas d'un acte, pour indiquer qu'il en accepte les termes.

approuver


Participe passé: approuvé
Gérondif: approuvant

Indicatif présent
j'approuve
tu approuves
il/elle approuve
nous approuvons
vous approuvez
ils/elles approuvent
Passé simple
j'approuvai
tu approuvas
il/elle approuva
nous approuvâmes
vous approuvâtes
ils/elles approuvèrent
Imparfait
j'approuvais
tu approuvais
il/elle approuvait
nous approuvions
vous approuviez
ils/elles approuvaient
Futur
j'approuverai
tu approuveras
il/elle approuvera
nous approuverons
vous approuverez
ils/elles approuveront
Conditionnel présent
j'approuverais
tu approuverais
il/elle approuverait
nous approuverions
vous approuveriez
ils/elles approuveraient
Subjonctif imparfait
j'approuvasse
tu approuvasses
il/elle approuvât
nous approuvassions
vous approuvassiez
ils/elles approuvassent
Subjonctif présent
j'approuve
tu approuves
il/elle approuve
nous approuvions
vous approuviez
ils/elles approuvent
Impératif
approuve (tu)
approuvons (nous)
approuvez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais approuvé
tu avais approuvé
il/elle avait approuvé
nous avions approuvé
vous aviez approuvé
ils/elles avaient approuvé
Futur antérieur
j'aurai approuvé
tu auras approuvé
il/elle aura approuvé
nous aurons approuvé
vous aurez approuvé
ils/elles auront approuvé
Passé composé
j'ai approuvé
tu as approuvé
il/elle a approuvé
nous avons approuvé
vous avez approuvé
ils/elles ont approuvé
Conditionnel passé
j'aurais approuvé
tu aurais approuvé
il/elle aurait approuvé
nous aurions approuvé
vous auriez approuvé
ils/elles auraient approuvé
Passé antérieur
j'eus approuvé
tu eus approuvé
il/elle eut approuvé
nous eûmes approuvé
vous eûtes approuvé
ils/elles eurent approuvé
Subjonctif passé
j'aie approuvé
tu aies approuvé
il/elle ait approuvé
nous ayons approuvé
vous ayez approuvé
ils/elles aient approuvé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse approuvé
tu eusses approuvé
il/elle eût approuvé
nous eussions approuvé
vous eussiez approuvé
ils/elles eussent approuvé

APPROUVER

(a-prou-vé) v. a.
Agréer, consentir à. Approuver un avis. Je dirai pourquoi je n'approuve pas cette division. Le gouvernement approuve l'envoi d'une flotte. Approuver les conditions. Le roi n'approuve pas que l'ambassadeur revienne.
Juger louable, trouver digne d'estime, louer. Je suis enchanté que vous approuviez ma conduite. Je l'approuve d'être si vivement touché. J'aurais approuvé tout ce qui a été fait. Approuver quelqu'un par un geste.
J'écoute vos conseils, j'ose les approuver [RAC., Brit. II, 2]
Autoriser par un acte authentique. Le conseil de l'Université a approuvé cet ouvrage.
S'approuver, v. réfl. Se donner à soi-même un témoignage d'approbation.
Ne pense pas Qu'innocente à mes yeux, je m'approuve moi-même [RAC., Phèd. II, 5]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    La damoisele approba et accepta cele exception [, Hist. occid. des Croisades, t. II, p. 475]
    Et ce ai je veu aprover par un jugement [BEAUMANOIR, XXVII, 13]
    Et que ce soit voirs, il est aprovés par un jugement [ID., XIV, 12]
    Et par ce est il aprovés bastart, par l'aparance de lonc tans [ID., XVIII, 5]
    Procuration scelée d'arcevesque ou d'evesque ou de roi ou de prince ou d'aucun autre juge qui ait seel bien conneu et bien aprové [ID., XXVII, 78]
  • XVe s.
    Et ce plusieurs approuveroient [prouveraient], s'il estoit besoin [MONSTREL., I, ch. 47]
    Li grant Alexandre jadis Et plusieurs rois en firent gloire [de boire] ; L'excez [je] n'en approuve pourtant [BASSELIN, I]
  • XVIe s.
    À grand peine pourra-il rien avoir en quoy il s'approuve disciple de Christ [CALV., Instit. 566]
    Voisent maintenant les hypocrites, et s'efforcent de s'approuver à Dieu par leurs bonnes œuvres [ID., ib. 609]
    Non qu'il eust ainsi soigneusement fait ce procès verbal de toute son administration pour approuver sa foy et faire cognoistre sa loyauté [AMYOT, C. d'Ut. 52]
    Quoy que ce soit, les evenemens approuvoient ce que disoit cet Aegyptien [devin] [ID., Anton. 40]
    Non qu'il approuvast la democratie.... [ID., Dion, 15]

ÉTYMOLOGIE

  • Approbare, de ad, à, et probare (voy. PROUVER) ; provenç. aproar, aprobar ; espagn. aprobar ; ital. approvare.

approuver

APPROUVER. v. tr. Tenir pour acceptable. Approuver et ratifier un contrat. Le père refusa d'approuver le mariage. Le Conseil des ministres approuva tout ce que l'ambassadeur avait fait.

Il signifie aussi Juger louable, trouver digne d'estime. J'approuve son style, mais non pas ses idées. J'approuve vos sentiments. Approuvez-vous une conduite si étrange? On ne saurait approuver son procédé. C'est une action qui mérite d'être approuvée.

Il signifie encore Autoriser par un témoignage authentique. Plusieurs conciles ont approuvé cette doctrine. Ce livre fut approuvé par les évêques. Ce spécifique est approuvé par les autorités médicales.

Le participe passé APPROUVÉ s'emploie absolument et par ellipse au bas d'un acte, d'un état, d'un compte, etc. Lu et approuvé. Vu et approuvé. Approuvé. Approuvé l'écriture ci-dessus.

approuver

Approuver, Probare, Approbare, Comprobare.

Approuver une chose comme bien faite, et la declarer recevable, In acceptum referre, Ratum aliquid habere.

Ils approuvent mon honneur en n'y contredisant point, Comprobant silentio honorem meum.

Approuver les juges, Probare iudices.

Approuver et suyvre l'erreur d'aucun, Calculum album adiicere errori alterius.

Approuver et avoir pour agreable quelque chose, Accipere aliquid.

j'Approuve cela, Ratum mihi est.

Antiochus approuve-il quelque chose de cecy? Nunquid horum noster Antiochus probat?

Qu'on ne peut approuver, Improbabile, Improbum.

Faire tant qu'aucun approuve une chose comme bien et droitement faite, Probare aliquid alteri.

Qui approuve quelque fait, et l'a fort aggreable, Probator, Approbator, Comprobator.

Faire quelque chose le peuple approuvant et favorisant, Secundo populo aliquid facere.

Approuvé par plusieurs gens d'authorité, Authenticum.

Estre loué et approuvé du commun, Probari in vulgus.

C'est une chose approuvée et receuë, Receptum est.

approuver


APPROUVER, v. a. [A-prou-vé, tout bref. On disait autrefois apreuver.] 1°. Agréer une chôse, y doner son consentement. Acad. Consentir, trouver bon. Trév. Doner son aprobation à une chôse, l'avoir pour agréable. Rich. Port. Aprouver un contrat, un mariage, une démarche; etc. = 2°. Juger louable, trouver digne d'estime. J'aprouve fort son style, mais je n'aprouve pas les sujets qu'il traite. Peut-on aprouver une telle démarche? etc. = 3°. Autoriser par un témoignage authentique. Le Clergé de France a aprouvé cette doctrine: ce livre a été aprouvé par plusieurs Docteurs.
   Rem. Aprouver, dans le 1er et le 3e sens, régit que et le subjonctif: "J' aprouve que vous le fassiez, mais je n'aprouve pas que vous le disiez à tout le monde.

Traductions

approuver

billigen, genehmigen, approbieren, gutheißen, autorisieren, zustimmen, goutierenapprove, endorse, countenance, sanction, hold with, authorize, applaudgoedkeuren, beamen, billijken, toestemmen, goedvinden, prijzen, waarderenהנהן (פיעל), התרצה (התפעל), סמך ידיו על-, צידד (פיעל), צִדֵּד, הִתְרַצָּהaprovargodkendeaprobiaprobarhyväksyämenyetujuiapprovare, concedereapprobareaprovar, aplaudir, assentir, deferirgodkännabeğenmek, onaylamakεγκρίνω, επιδοκιμάζωيُوافِقُschvalovatodobriti承認する승인하다godkjennezatwierdzićодобрятьอนุมัติchấp thuận赞成одобрява批准 (apʀuve)
verbe transitif
être d'accord avec approuver une décision

approuver

[apʀuve] vt
[+ personne] → to agree with
Je vous approuve entièrement → I entirely agree with you.
Je ne vous approuve pas → I don't agree with you.
[+ attitude, méthodes] → to approve of
Je n'approuve pas ses méthodes → I don't approve of his methods.
(= autoriser) [+ demande, projet] → to approve; [+ loi] → to pass
lu et approuvé → read and approved, approved