approvisionné, ée

APPROVISIONNÉ, ÉE

(a-pro-vi-zi-o-né, née) part. passé.
Garni de provisions. Ville bien approvisionnée.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • APPROVISIONNÉ, ÉE. Ajoutez :
  • Amassé pour approvisionnement.
    Vin qui est approvisionné par les particuliers [L. SAY, Journ. offic. 4 mars 1874, p. 1685, 3e col.]
    L'eau de Seine approvisionnée dans le bassin de Louveciennes et dans les réservoirs de la ville de Versailles [E. DECAISNE, Journ. offic. 16 mai 1873, p. 3143, 1re col.]
    Les ouvrages exécutés, les matériaux approvisionnés appartiennent à l'Etat [, Journ. offic. 31 janv. 1875, p. 840, 3e col.]