aride

(Mot repris de arides)

aride

adj.
1. Sec, privé d'humidité : Un sol aride où rien ne pousse
désertique ; humide : Climat aride
où il ne pleut presque pas
2. Difficile et sans agréments : Effectuer un travail aride
3. Litt. Qui ne manifeste ni générosité ni imagination : Une femme d'affaires au cœur aride

ARIDE

(a-ri-d') adj.
Dépourvu d'humidité, stérile. Terre aride.
D'un aride rocher fit sortir des ruisseaux [RAC., Athal. I, 4]
Pour languir aux déserts de l'aride Arabie [VOLT., Zaïre, III, 1]
Ordonnez encore une fois à ces ossements arides de se ranimer [MASS., Car. Lazare.]
Son corps aride [de saint Benoît] et exténué de mortifications et de souffrances, ne paraît plus se soutenir que par la grandeur de sa foi [ID., St Benoît.]
Fig. Esprit aride. Sujet aride. âme aride. Style aride.
Mais quoi ! toute beauté Se flétrit sous les doigts de l'aride vieillesse [A. CHÉN., Élég. 33]
Il n'y a rien de plus aride que ses bonnes grâces [MOL., Avare, II, 5]
Il vient des temps de sécheresse et de langueur, où l'on fait d'arides réflexions [ST-ÉVREMONT, in-4°, p. 533]
Terme d'histoire naturelle. Se dit d'une surface qui présente une certaine sécheresse et âpreté au doigt.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ce est ou desert qui est ares et ses [sec] [, Psautier, f° 94]
  • XVe s.
    À boire, à boire vistement ! Je vueil tenir ma gorge humide, De paour de mourir pauvrement, Comme nos choux, sec et aride [BASSELIN, XVII]
  • XVIe s.
    Le pays de Champaigne est si ayre et infertile qu'à peine les trois parts des terres peuvent porter de l'herbe [, Anc. proc. verb. des coutumes de Troyes, dans Nouv. Cout. gén. t. III, p. 293]
    Leurs viandes sont ares et aigres, et de peu de substance [DU FOUILLOUX, Vén. f° 18, verso.]
    Le vent de galerne est arre, froid, dessechant grandement [ID., ib. f° 44, verso.]
    La langue sera aride et seche [PARÉ, XVIII, 65]

ÉTYMOLOGIE

  • Aridus, de areo, être sec. L'ancien français disait are, qui est la forme véritable de áridus, qui a l'accent sur a. Aride a été refait sur le latin au XVe et au XVIe siècle.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ARIDE. Ajoutez :
  • Fig. Aride de, privé de.
    Quoiqu'elle [la duchesse du Maine] eût soutenu sa captivité avec courage, et que, pour en supporter l'ennui, elle se fût prêtée à tous les amusements que pouvaient fournir des lieux si arides de plaisirs [STAAL, Mém. t. II, p. 265]

aride

ARIDE. adj. des deux genres. Qui est dépourvu d'humidité et, par extension, Qui est stérile. Terre aride. Sables arides. Roches arides. Montagne aride. Herbes arides. Saison aride. Citerne aride.

Il se dit figurément d'un Sujet qui prête peu, qui est dépourvu d'intérêt, d'un Esprit qui ne produit rien, d'une Âme qui manque de sensibilité. Sujet aride. Étude aride. Esprit aride.

aride

ARIDE, adj. Sec ou stérile; terres arides, cîterne aride. — Au figuré, il se dit d'un sujet qui ne fournit pas au discours, et d'un esprit qui ne produit rien: "Ce sujet est aride; c'est un esprit aride; imagination aride. — Qui manque d' agrémens, discours aride.
   Massillon le dit de l'âme dans un sens figuré qui tient du propre: "Au Grand rien ne suffit, parce qu'il peut prétendre à tout... Son âme est toujours aride et altérée. — M. l'Ab Boulogne le dit aussi de l'âme, mais dans le sens de peu sensible: "Laissons aux âmes froides et arides le vil besoin ou le triste plaisir de la censûre. — Rousseau l'aplique à la vertu dans le sens de stérile.
   Quel coeur impunément peut naître généreux?
   Et l'aride vertu, limitée en soi-même,
   Que sert-elle? qu'à rendre un malheureux qui l'aime
   Encor plus malheureux.
   Rousseau raisone là en payen. C'est à-peu-près le mot de Brutus après la bataille de Pharsale.

Synonymes et Contraires
Traductions

aride

arid, dry, barrenחרב (ת), יבש (ת), יובשני (ת), ערבתי (ת), צחיח (ת), שחון (ת), חָרֵב, יָבֵשׁ, יוֹבְשָׁנִי, שָׁחוּן, צָחִיחַdor, onvruchtbaar, saai, vervelend, schraal, kaal, bar, ondankbaar, droog, dufáridoarid, kargάγονος, ξηρόςáridoaridoсухите乾旱tørreแห้งแล้ง (aʀid)
adjectif
1. très sec un désert aride
2. difficile et peu agréable un sujet d'exposé aride

aride

[aʀid] adjarid