arithmétique

(Mot repris de arithmetique)

arithmétique

n.f. [ gr. arithmêtikê, science des nombres ]
Partie des mathématiques qui étudie les propriétés élémentaires des nombres.
adj.
Relatif à l'arithmétique : L'addition, la soustraction, la multiplication et la division sont des opérations arithmétiques.

ARITHMÉTIQUE1

(a-ri-tmé-ti-k') s. f.
Science des nombres ; art de calculer.
Il s'étoit rencontré avec M. Leibnitz, car les preuves de la rencontre ont été bien faites, sur l'idée singulière d'une arithmétique qui n'auroit que deux chiffres, au lieu que la nôtre en a dix [FONTEN., Lagny.]
M. Wallis, célèbre mathématicien anglais, a composé sur ces suites [de nombres] son arithmétique des infinis, et, après lui, MM., Leibnitz et Bernoulli poussèrent encore cette théorie beaucoup plus loin [ID., Bernoulli]
Arithmétique politique, mot créé en Angleterre, où il se trouve comme titre d'ouvrages dès la fin du XVIIe siècle, et qui signifie : 1° ensemble de considérations sur l'économie sociale ou sur l'une de ses branches, agriculture, population, consommations ; 2° sorte de statistique raisonnée expliquant les causes et les résultats des faits de statistique ; 3° calculs et procédés de calcul à l'aide desquels on tire, de faits constatés directement, d'autres faits admis par voie d'analogie, de proportionnalité, de probabilité. De l'arithmétique politique ; titre d'un chapitre de l'Essai sur le commerce, par MELON, 1736.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Car ainsinc le dist Athalus, Qui des eschez controva l'us, Quant il traitoit d'arismetique [, la Rose, 6713]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. arismetica ; ital. aritmetica ; du latin, arithmetica, du grec nombre. Le grec a pour radical la syllabe ar, qui forme directement le verbe préparer, disposer, arranger, et qui se trouve dans plusieurs autres mots soit grecs soit latins. Le grec signifie donc ce qui est disposé, arrangé.

ARITHMÉTIQUE2

(a-ri-tmé-ti-k') adj.
Qui est fondé sur l'arithmétique. Rapport arithmétique de deux quantités, différence entre deux quantités. Proportion arithmétique, égalité de deux rapports arithmétiques, c'est-à-dire de deux différences, par exemple : 7 est à 5 comme 10 est à 8. Progression arithmétique, celle où la différence entre deux termes consécutifs est constamment la même, par exemple : 2, 4, 6, 8, 10, etc.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Proportion arismetique est quant le grant seurmonte ou excede le moien autant comme le moien seurmonte le petit [ORESME, Thèse de MEUNIER.]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ARITHMÉTIQUE ; provenç. arismetic ; espagn. arismetico ; ital. aritmetico.

arithmétique

ARITHMÉTIQUE. adj. des deux genres. Qui est fondé sur les nombres, sur les quantités; qui est selon les règles de l'arithmétique. Calcul arithmétique. Proposition arithmétique.

Rapport arithmétique de deux quantités, La différence de ces deux quantités. Proportion arithmétique, L'égalité de deux rapports arithmétiques. Progression arithmétique, Celle où la différence de chaque terme au terme précédent est constante.

arithmétique

ARITHMÉTIQUE. n. f. Science des nombres, Art de calculer. Arithmétique spéculative. Arithmétique pratique. Les quatre règles de l'arithmétique. Traité d'arithmétique ou elliptiquement Arithmétique, Ouvrage qui traite de cette science. Cette arithmétique est en usage dans toutes les écoles.

arithmetique

Arithmetique, Est la science de conter et nombrer, Arithmetica arithmeticae, Arithmetice et arithmetices.

Traductions

arithmétique

Arithmetik, Rechenkunst, Zahlenlehre, arithmetischarithmetic, arithmeticalrekenkunde, cijferen, cijferkunst, rekenkunst, rekenkundig, aritmeticaאריתמטיקה (נ) [תורת החשבון], חשבון (ז), חשבוני (ת), חֶשְׁבּוֹנִיaritmèticaaritmetikoaritmética, aritméticoaritmetika, számtanaritmeticaaritmético, aritméticaарифметический, арифметикаaritmetikaritmetikαριθμητικός算術aritmetikaaritmetiske산술เลขคณิต (aʀitmetik)
nom féminin
en mathématiques, science qui étudie lesnombres

arithmétique

[aʀitmetik]
adjarithmetical
nfarithmetic