arlingue

ARLINGUE

(ar-lin-gh') s. m.
Voy. ALLINGRE, au Dictionnaire.
Le bois de flottage qui s'échappe, retenu avec des perches et des pieux, est retiré par de nouveaux ateliers situés en dessous et qu'on appelle allingres ou arlingues [, Mém. de la Soc. centr. d'agric. 1873, p. 260]