armadille

(Mot repris de armadilles)

ARMADILLE1

(ar-ma-di-ll', ll mouillées) s. f.
Flotte qu'entretenait le roi d'Espagne pour fermer aux étrangers l'accès de ses possessions dans le nouveau monde.
Frégates légères qui faisaient partie de cette flotte.

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. armadilla, diminutif d'armada (voy. ce mot).

ARMADILLE2

(ar-ma-di-ll') s.m.
Terme d'histoire naturelle. Crustacé peu différent du cloporte, dont on faisait autrefois usage en médecine sous le nom de cloporte préparé, et qui venait particulièrement d'Italie.

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. armadillo, diminutif de armado, armé, à cause que l'enveloppe de ce crustacé est comparé à une armure.

armadille

ARMADILLE. s. f. Petite flotte que le roi d'Espagne entretenait autrefois dans le nouveau monde, pour empêcher que les étrangers ne commerçassent dans ses possessions. Il y avait alors une armadille à Carthagène, et une à Callao.

Il se disait également Des frégates légères qui faisaient partie de cette flotte.

armadille


ARMADILLE, s. f. [Mouillez les 2 ll, tout bref, dern. e muet.] Petite flotte garde-côte dans les possessions Espagnoles du Nouveau Monde. — Trév. le dit aussi d'une frégate légère, dont les Espagnols se servent dans les Indes Occidentales. Mais une seule frégate n'est pas une armadille, une petite armée navale; car c'est l'origine et le sens de ce mot.