armurier

(Mot repris de armuriers)

armurier

n.m.
Personne qui fabrique, répare ou vend des armes.

armurier

(aʀmyʀje)
nom masculin
personne qui fabrique ou qui vend des armes acheter un fusil chez un armurier

ARMURIER

(ar-mu-rié) s. m.
Celui qui fabrique et qui vend des armes. En termes de marine, ouvrier de l'arsenal, embarqué pour diverses réparations.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Armuriers et fourbisseurs [, Queue de Renart]
  • XIVe s.
    Si comme l'armeurier tent affin que le cheval soit bien armé, et le chevalier le veult affin que il se combate [ORESME, Eth. 11]
  • XVe s.
    Les brodeurs, armoyers et forbisseurs de nostre bonne ville de Paris [DU CANGE, armeator.]
  • XVIe s.
    Les armes pendues es boutiques des armeuriers et fourbisseurs [AMYOT, Pélop. 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Armure. On a dit aussi dans l'ancien français armoyer, de l'ancien verbe armoier (voy. ARMORIER).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ARMURIER. Ajoutez :
    Adj. L'industrie armurière, l'industrie qui fabrique des armes.
    L'industrie armurière est solidement établie dans la province de Liége [, Rev. britan. juin 1876, p. 550]

armurier

ARMURIER. n. m. Celui qui fabrique ou qui vend des armes.

armurier

Armurier, Armifaber, qui forge et fait les armes servants à couvrir la personne.

armurier


ARMURIER, s. m. [Armu-rié, 3e é fer. tout bref.] Ouvrier qui fabrique ou qui vend des armes défensives, comme casques, cuirasses; et des armes à feu, comme fusils, pistolets, etc. Il se dit sur-tout des derniers.

Traductions

armurier

[aʀmyʀje] nm
(= artisan, commerçant) → gunsmith; [armes blanches] → armourer (Grande-Bretagne), armorer (USA)
(MILITAIRE)armourer (Grande-Bretagne), armorer (USA)