arpenter

(Mot repris de arpentées)

arpenter

v.t.
1. Mesurer la superficie d'un terrain.
2. Parcourir à grands pas : Arpenter sa chambre en attendant un coup de téléphone important.

arpenter


Participe passé: arpenté
Gérondif: arpentant

Indicatif présent
j'arpente
tu arpentes
il/elle arpente
nous arpentons
vous arpentez
ils/elles arpentent
Passé simple
j'arpentai
tu arpentas
il/elle arpenta
nous arpentâmes
vous arpentâtes
ils/elles arpentèrent
Imparfait
j'arpentais
tu arpentais
il/elle arpentait
nous arpentions
vous arpentiez
ils/elles arpentaient
Futur
j'arpenterai
tu arpenteras
il/elle arpentera
nous arpenterons
vous arpenterez
ils/elles arpenteront
Conditionnel présent
j'arpenterais
tu arpenterais
il/elle arpenterait
nous arpenterions
vous arpenteriez
ils/elles arpenteraient
Subjonctif imparfait
j'arpentasse
tu arpentasses
il/elle arpentât
nous arpentassions
vous arpentassiez
ils/elles arpentassent
Subjonctif présent
j'arpente
tu arpentes
il/elle arpente
nous arpentions
vous arpentiez
ils/elles arpentent
Impératif
arpente (tu)
arpentons (nous)
arpentez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais arpenté
tu avais arpenté
il/elle avait arpenté
nous avions arpenté
vous aviez arpenté
ils/elles avaient arpenté
Futur antérieur
j'aurai arpenté
tu auras arpenté
il/elle aura arpenté
nous aurons arpenté
vous aurez arpenté
ils/elles auront arpenté
Passé composé
j'ai arpenté
tu as arpenté
il/elle a arpenté
nous avons arpenté
vous avez arpenté
ils/elles ont arpenté
Conditionnel passé
j'aurais arpenté
tu aurais arpenté
il/elle aurait arpenté
nous aurions arpenté
vous auriez arpenté
ils/elles auraient arpenté
Passé antérieur
j'eus arpenté
tu eus arpenté
il/elle eut arpenté
nous eûmes arpenté
vous eûtes arpenté
ils/elles eurent arpenté
Subjonctif passé
j'aie arpenté
tu aies arpenté
il/elle ait arpenté
nous ayons arpenté
vous ayez arpenté
ils/elles aient arpenté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse arpenté
tu eusses arpenté
il/elle eût arpenté
nous eussions arpenté
vous eussiez arpenté
ils/elles eussent arpenté

ARPENTER

(ar-pan-té) v. a.
Mesurer la superficie des terres par arpents, et, subséquemment, par toute autre mesure agraire. On arpente aujourd'hui par hectares.
Ses terres, il les fera arpenter pour son argent [VOLT., Jeannot.]
Mesurer géométriquement.
Vous avez arpenté quelque faible partie Des flancs toujours glacés de la terre aplatie [VOLT., Disc. 4]
Fig. et familièrement, aller et venir à grands pas dans un espace. Arpenter Paris dans tous les sens.
Pied chaussé, l'autre nu, main au nez, l'autre en poche, J'arpente un vieux grenier [ST-AMANT, Poés. 2e partie.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les Getes durs à la peine Nature a trop mieux contentez, Qui ont leurs champs non arpentez [DU BELLAY, III, 19, verso.]
    Que me sert voir tout le monde En papier, où je me fonde à l'arpenter pas à pas ? [ID., III, 86, recto.]
    Tant à grands pas les pleines ils arpentent [RONS., 602]
    Pour les diverses figures des terres, convient les arpenter ou mesurer [O. DE SERRES, 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Arpent.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ARPENTER. - HIST. XIVe s.
    Et y a pluseurs bois qui oncques ne furent arpentez, et n'est memoire aucune que on en vendist oncques aucun d'iceulx (1384) [VARIN, Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 603]

arpenter

ARPENTER. v. tr. Mesurer des terres par toute mesure agraire. Arpenter le terrain d'un village. Faire arpenter une pièce de terre. Arpenter des terres.

Il signifie aussi figurément et familièrement Parcourir un espace avec vitesse et à grands pas. J'ai arpenté aujourd'hui Paris dans tous les sens. Il aura bientôt arpenté le chemin d'ici chez vous.

arpenter

Arpenter, act. acut. Est mesurer un terroir par arpents, et demy-arpents, et autres partitions de l'arpent, Aripenni modo rura metiri.

arpenter


ARPENTER, v. a. ARPENTEUR, s. m. [2e lon. Arpanté, pan-teur.] Mesurer des terres par arpent. Acad. Le Dict. de Trév. ajoute, ou aûtrement. Cette addition est nécessaire, car dans les Provinces où l'on mesure par journaux, charges, ou carterées, on ne laisse pas de dire arpenter. — Mesurer par perches. Rich. Port. C'est encore restreindre le sens de ce mot par la raison qu' on vient de dire. — Au figuré, arpenter, c'est marcher vite et à grands pas. Acad. C'est aussi parcourir une terre, un canton, quoique d'un pas ordinaire. L'Acad. ne met pas ce 2d sens, qui est plus usité que le premier. "Ce solliciteur arpente tout Paris.
   ARPENTEUR. Celui qui fait profession d'arpenter. Trév. Celui qui sait l'arpentage, et qui mesure avec la perche ou la toise. Rich. Port. — L'Acad. ne le dit que d'un Officier dont la charge est d'arpenter les terres, quand il est nomé par la Justice. Mais c'est la définition des Arpenteurs d'Office, ou Jurés; et il y en a d' autres qui le font sans avoir d'Offices et sans être Jurés. La définition de l'Acad. n'est donc pas assez générale.

Synonymes et Contraires

arpenter

verbe arpenter
Parcourir à grands pas.
Traductions

arpenter

survey, pace back and forth, stride, paceמדד (פ'), צעד (פ'), מָדַד, צָעַדijsberen (door), opmeten [terrein], opmetenmisurare (aʀpɑ̃te)
verbe transitif
parcourir à grands pas

arpenter

[aʀpɑ̃te] vt
(en marchant) → to pace up and down
Il arpentait le couloir → He was pacing up and down the corridor.
(= mesurer) → to survey