arpentage

arpentage

n.m.
Action d'arpenter un terrain ; mesure ainsi réalisée.

ARPENTAGE

(ar-pan-ta-j') s. m.
Mesurage des terres par arpents, et, subséquemment, par toute mesure agraire.
L'art de l'arpenteur.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Es impositions, cause principale de l'invention de l'arpenterie [O. DE SERRES, 14]
    Desquelles mesures n'est besoin de marquer plus subtilement, ni des diverses façons de proceder à l'arpentage [ID., 10]
    Arpentement public [ID., 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Arpenter.

arpentage

ARPENTAGE. n. m. Action d'arpenter. Faire l'arpentage d'une terre.

Il signifie aussi Science de mesurer les terres.

arpentage

Arpentage, m. penacut. Est la mesure faite d'un terroir ou heritage, soit qu'elle soit reduite par escrit, ou non, Modus agri.

Traductions

arpentage

surveying

arpentage

agrimesura

arpentage

[aʀpɑ̃taʒ] nmland surveying