arquebusé, ée

ARQUEBUSÉ, ÉE

(ar-ke-bu-zé, zée) part. passé.
L'amiral Bing fut condamné par une cour martiale à être arquebusé [VOLT., S. de Louis XV, 31]