arquebusier

(Mot repris de arquebusiers)

arquebusier

n.m.
Soldat qui était armé d'une arquebuse.

ARQUEBUSIER

(ar-ke-bu-zié) s. m.
Soldat qui était armé d'une arquebuse.
Bourgeois qui fait partie de la compagnie formée pour l'exercice du tir de l'arquebuse.
Celui qui fait des armes à feu. En ce sens on dit maintenant armurier.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Un de ces deux hacquebutiers, Pour mal viser, faut lourdement [MAROT, III, 59]
    On y trouvera des lanciers, des pistoliers, harquebusiers à cheval, simples, et autres armez de cuirasses. On y void encore des arbalestiers à pied, et des hacquebutiers à rouet [LANOUE, 231]
    Bon nombre d'arcbouziers et de picquiers [M. DU BELL., 47]
    Un capitaine de harcbousiers [ID., 55]
    Quelques arquebusiers à cheval [D'AUB., Hist. I, 290]

ÉTYMOLOGIE

  • Arquebuse.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ARQUEBUSIER. Ajoutez : - REM. L'Académie dit : Celui qui fabrique ou vend des armes à feu. Ce mot a vieilli dans le premier sens, mais s'emploie encore de concert avec armurier dans le second.

arquebusier

ARQUEBUSIER. n. m. Homme de guerre qui était armé d'une arquebuse. Arquebusier à pied, à cheval.

Il désigne aussi un Fabricant d'arquebuses.

arquebusier

Arquebusier, Sclopetarius. sic Itali, qui Escopette vocant, quod nos Arquebuse.

Arquebusiers à cheval, Hipposclopistae.