arrachement

(Mot repris de arrachements)

arrachement

n.m.
1. Action d'arracher, de détacher par un effort violent : L'arrachement d'une dent
2. Séparation brutale, moralement douloureuse : Le départ de son frère a été un arrachement

arrachement

(aʀaʃmɑ̃)
nom masculin
séparation douloureuse Son départ à l'étranger est pour moi un arrachement.

ARRACHEMENT

(a-ra-che-man) s. m.
Action d'arracher.
En maçonnerie, arrachement s'entend des pierres qu'on arrache, et de celles qu'on laisse alternativement pour faire liaison avec un mur qu'on veut joindre à un autre.
Au plur.Terme d'architecture. Les arrachements d'une voûte, les premières pierres engagées dans le mur, et qui commencent le cintre d'une voûte.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Pour chou [ce] fist Diex l'arbre esrachier [arracher] ; Mil ans après l'aracemant [DU CANGE, arancare.]

ÉTYMOLOGIE

  • Arracher.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ARRACHEMENT. Ajoutez :
  • Terme de géométrie descriptive. L'intersection de deux surfaces réglées présente un arrachement, quand chacune des deux surfaces a des génératrices qui n'ont aucun point commun avec l'autre ; chacune d'elles fait alors dans l'autre une entaille, un arrachement.

arrachement

ARRACHEMENT. n. m. Action d'arracher. On a payé tant pour l'arrachement des souches. L'arrachement d'une dent.

En termes d'Architecture, il se dit des Pierres enlevées à un mur pour emboîter dans les vides les pierres d'une construction nouvelle.

Arrachements d'une voûte, Les premières retombées d'une voûte liées et engagées dans un mur.

arrachement

Arrachement, Vulsura, Auulsio, Euulsio, Reuulsio.

Arrachement d'arbres, Auulsio arborum.

Arrachement de dents, Euulsio dentium.

Synonymes et Contraires

arrachement

nom masculin arrachement
Littéraire. Peine causée par une séparation.
déchirement -littéraire: déchirure.
Traductions

arrachement

התנתקות (נ), שירוש (ז), הִתְנַתְּקוּת