arraisonner

(Mot repris de arraisonnasse)

arraisonner

v.t. [ du lat. ratio, compte ]
1. Arrêter en mer un navire et contrôler son état sanitaire, sa cargaison, l'identité de son équipage.
2. Contrôler en vol un avion.

arraisonner

(aʀezɔne)
verbe transitif
bateau, avion faire le contrôle de Les douaniers arraisonnent le bateau.

arraisonner


Participe passé: arraisonné
Gérondif: arraisonnant

Indicatif présent
j'arraisonne
tu arraisonnes
il/elle arraisonne
nous arraisonnons
vous arraisonnez
ils/elles arraisonnent
Passé simple
j'arraisonnai
tu arraisonnas
il/elle arraisonna
nous arraisonnâmes
vous arraisonnâtes
ils/elles arraisonnèrent
Imparfait
j'arraisonnais
tu arraisonnais
il/elle arraisonnait
nous arraisonnions
vous arraisonniez
ils/elles arraisonnaient
Futur
j'arraisonnerai
tu arraisonneras
il/elle arraisonnera
nous arraisonnerons
vous arraisonnerez
ils/elles arraisonneront
Conditionnel présent
j'arraisonnerais
tu arraisonnerais
il/elle arraisonnerait
nous arraisonnerions
vous arraisonneriez
ils/elles arraisonneraient
Subjonctif imparfait
j'arraisonnasse
tu arraisonnasses
il/elle arraisonnât
nous arraisonnassions
vous arraisonnassiez
ils/elles arraisonnassent
Subjonctif présent
j'arraisonne
tu arraisonnes
il/elle arraisonne
nous arraisonnions
vous arraisonniez
ils/elles arraisonnent
Impératif
arraisonne (tu)
arraisonnons (nous)
arraisonnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais arraisonné
tu avais arraisonné
il/elle avait arraisonné
nous avions arraisonné
vous aviez arraisonné
ils/elles avaient arraisonné
Futur antérieur
j'aurai arraisonné
tu auras arraisonné
il/elle aura arraisonné
nous aurons arraisonné
vous aurez arraisonné
ils/elles auront arraisonné
Passé composé
j'ai arraisonné
tu as arraisonné
il/elle a arraisonné
nous avons arraisonné
vous avez arraisonné
ils/elles ont arraisonné
Conditionnel passé
j'aurais arraisonné
tu aurais arraisonné
il/elle aurait arraisonné
nous aurions arraisonné
vous auriez arraisonné
ils/elles auraient arraisonné
Passé antérieur
j'eus arraisonné
tu eus arraisonné
il/elle eut arraisonné
nous eûmes arraisonné
vous eûtes arraisonné
ils/elles eurent arraisonné
Subjonctif passé
j'aie arraisonné
tu aies arraisonné
il/elle ait arraisonné
nous ayons arraisonné
vous ayez arraisonné
ils/elles aient arraisonné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse arraisonné
tu eusses arraisonné
il/elle eût arraisonné
nous eussions arraisonné
vous eussiez arraisonné
ils/elles eussent arraisonné

ARRAISONNER

(a-rè-zo-né) v. a.
Chercher à persuader par des raisons.
Tandis que j'arraisonnais M. le duc d'Orléans, le roi consultait et sa famille et son conseil [SAINT-SIMON, 241, 209]
M. du Maine me voulut arraisonner sur le lieu où nous étions Montrevel et moi [ID., 341, 215]
Vieux en ce sens.
En termes de marine et de police sanitaire, s'informer d'où vient un vaisseau et où il va.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Mout fierement Charlon [il] en araisune [, Ch. de Rol. CCLVIII]
  • XIIe s.
    Mout durement fu d'els [eux] araisonez [, Ronc. p. 143]
    Charlon [il] apele, prist l'en à arraisnier [, ib. p. 185]
    Entre vus et le rei avez este medlé ; L'apostolies l'en ad sovent araisuné ; Li prelat del reaume l'en unt amonesté [, Th. le mart. 84]
  • XIIIe s.
    Li rois puis l'araisonne mout debonairement [, Berte, CX]
    De mainte chose i fut Berte mout araisnie [, ib. CXIX]
    Comment on doit araisonner son seigneur, avant que on ait bon appel contre lui [BEAUMANOIR, LXII, 1]
  • XVe s.
    Ils entrerent en sa maison [à Philippe d'Artevelle], et lui araisonerent et remontrerent comment la bonne ville de Gand estoit en grant necessité d'avoir un souverain capitaine [FROISS., II, II, 102]
    Si advisa temps et lieu au plus brief que il put arraisonner les Genevois de ceste chose [, Bouciq. III, ch. 3]
  • XVIe s.
    Il estoit singulierement aimé et bien voulu de la commune, pour une gracieuse façon qu'il avoit de saluer, caresser et arraisonner privéement et familierement tout le monde [AMYOT, Caesar, 4]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. arrazonar ; anc. catal. arrahonar ; portug. arrazoar ; du bas-lat. arratiocinare (voy. à et RAISONNER) ; d'où la double forme arraisoner et araisnier.

arraisonner

ARRAISONNER. v. tr. Chercher à amener quelqu'un à un avis, à une opinion, en lui donnant des raisons pour le déterminer. Je l'ai arraisonné à ce sujet et il s'est rendu. Il est vieux.

En termes de Marine, il s'emploie spécialement avec le sens de Reconnaître le chargement, la destination, l'état sanitaire, etc., d'un navire qui aborde.

arraisonner

Arraisonner aucun, parler à aucun, luy tenir propos, Alloqui quempiam, Conuenire aliquem, Aggredi aliquem dictis, Affari. Liu. lib. 23.

Traductions

arraisonner

[aʀɛzɔne] vt [+ navire] → to board and search