arrière-saison

arrière-saison

n.f. (arrière-saisons).
Fin de l'automne : Dans cette région, les arrière-saisons sont froides.

arrière-saison

(aʀjɛʀsɛzɔ̃)
nom féminin pluriel arrière-saisons
fin de l'automne partir en vacances en arrière-saison

ARRIÈRE-SAISON

(a-riê-re-sè-zon) s. f.
La fin de l'automne ou le commencement de l'hiver.
Dans un soir pur de l'arrière - saison [LAMART., Socrate, 809]
Fig. Le dernier âge de la vie.
Je regarde et n'envisage Pour mon arrière-saison, Que le malheur d'être sage [CHAUL., La goutte.]
Aujourd'hui que nous nous trouvons dans le commencement de l'arrière-saison de la chaleur du globe.... [BUFFON, Animaux, chap. 9]
En parlant du blé et du vin, les derniers mois qui précèdent la récolte ou les vendanges. Le blé se vend plus cher dans l'arrière-saison, c'est-à-dire dans les mois de juin et de juillet. Ce vin ne se boit que dans l'arrière-saison, c'est-à-dire dans les mois de juillet et d'août. Au plur. Des arrière-saisons.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il estoit jà l'arriere saison de l'automne, et finissoit l'esté [AMYOT, Cam. 5]
    Les fourrages defaillans en l'arriere-saison de l'année, quand improvidemment l'on ne s'est bien mesuré en cest endroit [O. DE SERRES, 283]

arrière-saison

ARRIÈRE-SAISON. n. f. L'automne, et plus ordinairement la Fin de l'automne ou même le Commencement de l'hiver. Les fruits de l'arrière-saison. Ces pommes, ces poires, etc., sont pour l'arrière-saison. Le bon-chrétien, la reinette ne se mangent que dans l'arrière- saison. Nous avons eu encore de beaux jours dans l'arrière-saison. Des arrière-saisons.

Il signifie figurément Commencement de la vieillesse. Il faut se ménager, se réserver quelque chose pour l'arrière-saison.

En parlant du Blé et du Vin, il désigne les derniers mois qui précèdent la récolte ou les vendanges. Le blé se vend plus cher dans l'arrière-saison, c'est-à-dire Dans les mois de juin et de juillet. Ce vin ne se boit que dans l'arrière-saison, c'est-à-dire Dans les mois de juillet et d'août.

Traductions

arrière-saison

[aʀjɛʀsɛzɔ̃] nflate autumn