arrimeur

ARRIMEUR

(a-ri-meur') s. m.
Celui qui arrime.

ÉTYMOLOGIE

  • Arrimer. Au XVIIe siècle on appelait arrumeur un officier des ports de mer, dont l'emploi consistait à ranger la cargaison d'un vaisseau, aux frais du capitaine ou des marchands ; et on disait arrumer à côté d'arrimer.

arrimeur

ARRIMEUR. n. m. T. de Marine. Celui qui arrime.
Traductions

arrimeur

stevedore

arrimeur

stivisto

arrimeur

estivador