arriver

(Mot repris de arriverez)

arriver

v.i. [ du lat. ripa, rive ]
1. Parvenir à destination, au terme de sa route : Après plusieurs mois en mer, la navigatrice est enfin arrivée.
2. Venir de quelque part ; approcher : Ce courrier arrive de Rome. Une tempête arrive sur les côtes
s'approcher de ; s'éloigner de
3. Atteindre une certaine taille, un certain niveau : Sa femme lui arrive à l'épaule. L'eau du fleuve arrive jusqu'au parking
4. Atteindre un état ; aborder une étape : Arriver à l'âge de la retraite. Arriver à la fin d'un livre
5. Réussir à obtenir le résultat souhaité ; parvenir à faire qqch : Le policier est arrivé à lui faire avouer son crime. Je ne suis pas arrivée à nager jusqu'à la bouée.
6. Parvenir à une situation sociale jugée supérieure : Avec un tel diplôme, il arrivera
7. Se produire, avoir lieu : Ce malheur lui est arrivé quand elle avait dix ans
En arriver à (+ n.),
aborder un nouveau point dans l'examen de qqch, dans un discours : J'en arrive à ma conclusion
en venir à
En arriver à (+ inf.),
aboutir à tel sentiment, à tel comportement : J'en arrive à douter de moi-même. Comment en est-il arrivé à tuer ?
v. impers.
1. Se produire ; survenir : Il est arrivé un drame
advenir : Il leur est arrivé une drôle d'histoire !
2. Se produire parfois ; faire partie des éventualités : Il arrive qu'il neige à cette époque. Il lui est arrivé de faire du parapente.

arriver


Participe passé: arrivé
Gérondif: arrivant

Indicatif présent
j'arrive
tu arrives
il/elle arrive
nous arrivons
vous arrivez
ils/elles arrivent
Passé simple
j'arrivai
tu arrivas
il/elle arriva
nous arrivâmes
vous arrivâtes
ils/elles arrivèrent
Imparfait
j'arrivais
tu arrivais
il/elle arrivait
nous arrivions
vous arriviez
ils/elles arrivaient
Futur
j'arriverai
tu arriveras
il/elle arrivera
nous arriverons
vous arriverez
ils/elles arriveront
Conditionnel présent
j'arriverais
tu arriverais
il/elle arriverait
nous arriverions
vous arriveriez
ils/elles arriveraient
Subjonctif imparfait
j'arrivasse
tu arrivasses
il/elle arrivât
nous arrivassions
vous arrivassiez
ils/elles arrivassent
Subjonctif présent
j'arrive
tu arrives
il/elle arrive
nous arrivions
vous arriviez
ils/elles arrivent
Impératif
arrive (tu)
arrivons (nous)
arrivez (vous)
Plus-que-parfait
j'étais arrivé
tu étais arrivé
il/elle était arrivé/arrivée
nous étions arrivés
vous étiez arrivés
ils/elles étaient arrivés/arrivées
Futur antérieur
je serai arrivé
tu seras arrivé
il/elle sera arrivé/arrivée
nous serons arrivés
vous serez arrivés
ils/elles seront arrivés/arrivées
Passé composé
je suis arrivé
tu es arrivé
il/elle est arrivé/arrivée
nous sommes arrivés
vous êtes arrivés
ils/elles sont arrivés/arrivées
Conditionnel passé
je serais arrivé
tu serais arrivé
il/elle serait arrivé/arrivée
nous serions arrivés
vous seriez arrivés
ils/elles seraient arrivés/arrivées
Passé antérieur
je fus arrivé
tu fus arrivé
il/elle fut arrivé/arrivée
nous fûmes arrivés
vous fûtes arrivés
ils/elles furent arrivés/arrivées
Subjonctif passé
je sois arrivé
tu sois arrivé
il/elle soit arrivé/arrivée
nous soyons arrivés
vous soyez arrivés
ils/elles soient arrivés/arrivées
Subjonctif plus-que-parfait
je fusse arrivé
tu fusses arrivé
il/elle fût arrivé/arrivée
nous fussions arrivés
vous fussiez arrivés
ils/elles fussent arrivés/arrivées

ARRIVER

(a-ri-vé) v. n.
Aborder. Arriver au port. Arriver à terre. Arriver à bon port, atteindre heureusement sa destination.
Être transporté par eau, en parlant des choses. Les convois qui devaient arriver par le Rhin. Le blé arrivera par la Seine.
Venir au lieu où l'on voulait aller. Dès qu'il fut arrivé dans la province. Ceux qui veulent arriver jusqu'aux maîtres. Vous arrivez à propos. Les hirondelles arrivent au printemps. On y arrive par une chaussée étroite. Il arriva au milieu de cette joie. Il arrivait de sa province.
Vous n'étiez pas encore arrivé vers l'autel [VOLT., Scythes, III, 1]
En parlant des choses et au figuré. Voici des présents qui t'arrivent. Il m'est arrivé une lettre de mon ami. Avant que la nouvelle de cette défaite arrivât. Si la mort arrive auparavant. L'hiver arrivait. Le temps des élections arrivait. Les idées lui arrivaient avec abondance.
Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément [BOILEAU, Art p. I]
Fig. Parvenir à, atteindre à. Peu d'hommes arrivent à la vieillesse. Arriver aux plus grands honneurs. Arriver au point le plus difficile. Il arriva à ses fins. Voulant arriver à la vérité. Comme on n'arrivait à rien. Le bruit en arriva aux oreilles de la police.
Avoir lieu, se faire, survenir. Il lui arriva malheur. Presque tout arriva autrement qu'on ne l'avait annoncé. De grands événements arrivent. S'il avait su ce qui devait lui arriver dans sa vieillesse. Je ne sais ce qui arrivera de votre ami.
Voici tout ce qui vient d'arriver devant moi [RAC., Baj. III, 2]
Vous par qui seule ici tout ce désordre arrive [CORN., Nicom. V, 7]
Le mariage ne doit jamais arriver qu'après les autres aventures [MOL., Préc. 5]
Réussir. Avec de la persévérance il est rare qu'on n'arrive pas.
Il arrive, impers. Comme il arrive ordinairement. Il arriva que je le rencontrai. S'il t'arrive jamais de passer près du palais. Quoi qu'il arrive. D'où il arrive que.
S'il arrive qu'Auguste avec lui la punisse [CORN., Cinna, III, 1]
Mais s'il arrive enfin que Laodice m'aime [ID., Nicom. IV, 5]
Être fait par quelqu'un, en parlant de quelque chose de mal. Il ne m'arrivera plus de parler inconsidérément. Je vous promets que cela ne lui arrivera plus. Il lui est arrivé de se fourvoyer. On dit par menace : que cela n'arrive plus ; et ironiquement : que cela vous arrive encore.
En termes de marine, faire exécuter au bâtiment un mouvement horizontal qui tend à ouvrir l'angle d'incidence du vent sur la voilure, sans qu'on change l'orientement des voiles.
Les Hollandais, qui ne s'imputent pas à déshonneur d'être obligés d'arriver devant une force supérieure pour se mieux ménager, [, Relation du combat de Lipari, 1676, dans JAL]
Ce qui ne l'empêchait pas d'arriver, s'il eût voulu [VILLETTE, Mém. 1675, dans JAL]
Vander Putten, qui menait l'avant-garde des Hollandais, arriva sur nous de fort bonne grâce [ID., ib. 1690]
Laisser arriver, commander d'arriver. Arriver sur un vaisseau, aller à ce vaisseau en obéissant au vent. Arriver vent arrière ou arriver tout plat, c'est arriver assez vite et à ce point que l'on reçoive le vent tout à fait de l'arrière. Arriver en dépendant ou en arrondissant, c'est arriver graduellement et par un mouvement modéré. Arrive, commandement fait au timonnier, quand on veut qu'il pousse la barre du gouvernail de telle sorte que le navire fasse une arrivée.

PROVERBES

  • Un malheur n'arrive jamais seul.
  • Arrive qui plante, c'est-à-dire à tout hasard. Cette locution paraît signifier : que celui qui plante arrive ; on n'a pas les intermédiaires qui expliqueraient comment cela a pu vouloir dire à tout hasard.

REMARQUES

  • Arriver se conjugue avec l'auxiliaire être.
  • C'est commettre une faute que de dire : en arrive ce qui pourra ; il faut : en arrive ce qu'il pourra. Car l'ellipse étant remplie, on a : en arrive ce qu'il pourra arriver.

SYNONYME

  • ARRIVER, PARVENIR. Arriver est composé avec la préposition à ; et parvenir l'est avec la préposition par. Cela fait la différence de ces verbes. L'un exprime seulement la venue à un point quelconque ; l'autre ajoute à cette idée de venue l'idée d'effort et de percée à travers quelque obstacle. Nous arrivâmes à Paris n'exprime que notre venue ; nous parvînmes à Paris exprime que cette venue était empêchée par quelque chose. Arriver peut se dire pour parvenir : mais parvenir ne peut se dire pour arriver : arrivés ou parvenus au sommet de la montagne ; mais arrivés à l'auberge.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Quand arriva Richart de Vermandois [, Ronc. p. 184]
    Or le [mon cœur] doinst Diex a droit port arriver, Car il s'est mis en mer sans aviron [, Couci, X]
    Sainz Thomas l'endemain en sa nef en entra ; Deus li donna bon vent, à Sanwiz arriva : Car l'ariver de Dovre pur l'agait eschiwa [, Th. le mart. 125]
  • XIIIe s.
    Cil a sa nef apareilée ; Entrent dedenz ; il les mena, Tant qu'al rocher les arriva [, Grégoire le Grand, p. 104]
    Et quant ge me senti acointe De Bel-acueil et si privés, Ge cuidai bien estre arivés [, la Rose, 2894]
    Et en très noble lieu venue et arrivée [, Berte, LXXXII]
    Et i puet l'en sa nef ariver, et ses cordes lier as arbres [, Liv. de just. 64]
    Le premier fait là où il mist son cors en avanture de mort, ce fu à l'ariver que nous feismes devant Damiette [JOINV., 192]
    Grant grace nous fist Dieu le tout puissant, quant il nous deffendi de mort et de peril à l'arriver là où nous arrivames à pié [ID., 216]
    Cil qui nous conduisoient en galie, nous arriverent devant une heberge que le soudanc avoit fet tendre sur le flum [ID., 244]
  • XIVe s.
    Uns vens et uns orages en la mer me leva, Qui en cheste partie mon vaissel arriva [, Baud. de Seb. XI, 240]
  • XVe s.
    Angleterre est un pays moult dangereux à arriver [FROISS., II, III, 47]
  • XVIe s.
    Nous serons donc bien arrivés [avancés], d'avoir le titre de chrestiens, et que l'heritage celeste nous soit esté [CALV., Inst. 315]
    À mon arriver en ce lieu, j'ai trouvé Carbon et sa compaignie [MARG., Lett. 115]
    Tous les jours vont à la mort : le dernier y arrive [MONT., I, 89]
    S'il n'y a que moi qui t'empesche d'arriver à l'empire [ID., I, 130]
    La despense pour l'entretien de chacun n'arriveroit à trois mille escus [LANOUE, 128]
    Luy mesme voulant sçavoir combien montoit tout son avoir, trouva qu'il arrivoit à la somme de sept mille cent talents [AMYOT, Crassus, 12]
    Les autres qui ne se voulurent point desdire, poignardez et jettez dans l'Escaut, avec deffence publiée de n'en laisser arriver [aborder] aucun [D'AUB., Hist. II, 69]
    Et puisque, s'ils arrivoient [s'il leur arrivait] d'estre defaits, on les traiteroit comme huguenots [ID., ib. III, 385]

ÉTYMOLOGIE

  • Ad, à, et rive (voy. ce mot) ; mot à mot, venir à la rive, et, anciennement, mener à la rive. Bourguig. errivé ; Berry, anriver ; provenç. aribar, arivar ; ital. arrivare.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ARRIVER. Ajoutez :
  • Terme de turf. Se dit d'un cheval quand il atteint le poteau gagnant. Le vainqueur arrive premier ; le cheval qui suit immédiatement arrive deuxième, etc.

arriver

ARRIVER. v. intr. Aborder, approcher de la rive. La tempête nous obligea de relâcher et nous arrivâmes à une plage déserte. Arriver au port.

Il se dit, en termes de Marine, d'un Bâtiment qui se dirige, qui vient sur un autre. Ce vaisseau arriva sur l'autre et lui lâcha sa bordée. Deux vaisseaux arrivèrent sur nous. Commandement d'arriver. Il a vieilli dans ces deux acceptions.

Il signifie plus ordinairement Parvenir au lieu où l'on voulait aller ou, en parlant d'une chose, Parvenir à sa destination. Arriver au but le premier. Arriver à Paris. Arriver de bonne heure. Arriver tard. La nuit nous empêcha d'arriver à tel lieu. Arriver dans sa patrie, dans sa maison. Il arrive de voyage. Ils sont arrivés d'Espagne. Dès que ces marchandises seront arrivées. Il est arrivé à ce négociant trente balles de café. Une lettre m'est arrivée de Rome. Le paquet, la lettre n'arriva point à son adresse. Cette nouvelle n'était pas encore arrivée.

Arriver à bon port. Voyez PORT.

Il se prend aussi dans le sens de Venir, d'approcher. Voilà une foule qui arrive de ce côté. Il arrivait à grands pas. Nous arrivons, Nous serons bientôt au terme du voyage.

Fig., La nuit arrive. Le jour fatal arrive. Arriver à la belle saison. Cet enfant arrive à l'âge de puberté. Quant à la seconde objection, ne m'interrompez pas, j'y arrive, Je vais bientôt l'examiner.

Il se dit à peu près dans le même sens en parlant des Mots, des idées, etc. Les mots lui arrivent aisément. Les idées m'arrivaient en foule.

Il signifie encore figurément Parvenir, atteindre à une chose. Arriver à la fin de son discours. Arriver aux honneurs, aux dignités, à une haute situation. Arriver au but qu'on s'était proposé. Arriver à la connaissance d'une chose. Arriver à connaître une chose. Arriver à la perfection. Il faut donner aux fruits le temps d'arriver à leur maturité.

Fam., Arriver à ses fins, ou absolument, Arriver, Obtenir le succès que l'on désirait. Il ne peut arriver à ses fins. Avec de tels moyens on arrive. Vous aurez peine à arriver, si vous ne vous y prenez autrement.

Un homme arrivé, Qui a obtenu la situation qu'il désirait.

Il s'emploie aussi en parlant des accidents, des événements de la vie, et signifie Avoir lieu, survenir. La chose arriva comme je l'avais prévu. Voyez ce qui m'arrive. Cela n'arrive qu'à moi. Un malheur n'arrive jamais seul.

Cela peut arriver à tout le monde, C'est à quoi tout le monde est exposé. Cela ne m'arrivera jamais, cela ne m'arrivera plus, C'est une chose que je ne ferai jamais, que je ne ferai plus. Par menace, Que cela vous arrive encore!

Il s'emploie souvent comme verbe impersonnel. Il m'est arrivé de Londres une lettre, un paquet. Il nous arriva compagnie. Il arriva des personnes que nous n'attendions pas. Il m'arrive un grand malheur. Il arrive souvent que... Il est arrivé une nouvelle fâcheuse. Il vient d'arriver un étrange événement. Qu'arriva-t-il de là? Qu'en arriva-t-il? Il arrive à tout le monde de faillir, de se tromper, etc. Vous est-il jamais arrivé de... Toutes les fois qu'il m'arrive de songer à cela, je frémis. La première fois qu'il vous arrivera de parler ainsi, vous en serez puni. Il vous en arrivera malheur. Quoi qu'il arrive, je ferai mon devoir.

Fam., Il en arrivera ce qu'il pourra, Peu m'importe le résultat.

Prov., Fais ce que dois, advienne que pourra.

arriver

Arriver, quasi Ad ripam peruenire vel appellere. Toutefois les mariniers en usent pour prendre à la largue. Venir et arriver, Aduenire, Adesse.

Arriver, ou S'approcher d'aucun, Appellere ad aliquem.

Arriver à temps, In tempore aduenire.

Arriver plustost qu'un autre en quelque lieu, Praecurrere aduentum alicuius in aliquem locum.

Ils ne font quasi que d'arriver de Rome fraischement, Recentes Roma venerunt.

Environ quatre heures il arriva en Angleterre, Hora quarta circiter attigit Britanniam.

Arrivé à bord, Actus, Appulsus.

Il est arrivé au lieu, Ad locum deuenit.

Il est arrivé au jour que tu demandois, In ipsum tuum diem incidit.

Incontinent qu'il est arrivé en la province, Simul ac tetigit prouinciam.

Quand il fut arrivé au port, Cum ad litus appulisset.

arriver


ARRIVER, ou ARIVER, v. n. [Arivé, r for. 3e é fer. l'i est bref devant la syll. masc. Arivant, arivé; nous arivons, etc. Il est long devant l'e muet: j'arîve, il arîve, ils arîvent.] 1°. Aborder à, aprocher d'une rive. Ariver au port, à une plage déserte. — En terme de Marine, venir sur: "Il ariva sur le vaisseau et lui lâcha toute sa bordée. = 2° Plus ordinairement, parvenir en un lieu où l'on voulait aller. Il se dit des persones et des chôses; comme marchandises, lettres, paquets. "Il ariva hier à Paris; il est arivé cette nuit. "bien des marchandises sont arivées par le dernier convoi. = 3° Survenir. "Il nous ariva une nombreûse compagnie. "Il est arivé un grand malheur.
   Rem.Ariver prend l'auxil. être, il est arivé, et non pas, il a arivé. — Dans le Journ. Polit. de Gen. on lui done l'auxil. avoir. "Nos troupes n'auront totalement arivé à... qu'au mois d'Août. Il faut, ne seront totalement arivées.
   2°. Il régit les participes, qui, dans cette ocasion, marchent après le verbe. "Vulcain arîve suant et couvert de poussière.
   3°. Quand il est impersonel, il est suivi de la prép. de, et de l'infinitif; ou de la conjonction que, et de l' indicatif; le 1er lorsqu'il régit les noms au datif; le 2d quand il est sans régime des noms. "Il lui est arivé de dire, etc. "Il est arivé qu'il a dit, etc. "Il arive souvent qu'on prend le mensonge pour la vérité. — Quand le sens est interogatif ou négatif, ou avec les adverbes qui expriment le doute, il régit le subjonctif. "Est-il jamais arivé, ou il n'est jamais arivé, ou s'il est arivé que j'aie dit, etc. "Quand même il seroit arivé qu'il l'eût dit, qu'en concluriez-vous? etc. — Du Bos et Pluche et Leibnitz emploient mal-à-propos le subjonctif, quoique le sens soit afirmatif. "Il arrive souvent qu'on ne puisse parvenir aux grandes places, que par des bassesses et des vices. "Il arrive souvent que la matière qu'un Historien traite, tiène à des faits si célèbres, qu'il seroit contraint de s'y arêter. "Il arrive aisément que le présent d'un particulier soit plus grand que celui d'un Prince. — Il faut, peut, tient, est, et non pas, puisse, tiène, soit.
   On doit dire, en arîve ce qu'il pourra, et non pas ce qui pourra, comme dit Marivaux (ou son Imprimeur); comme on dit: faites ce qu'il vous plaira, et non pas ce qui vous plaira. C'est qu'on sous-entend, dans l'un comme dans l'autre, le verbe à l'infinitif; en arive ce qu'il pourra en ariver; faites ce qu'il vous plaira de faire.
   4° Arivé qu'il fut, arivé qu'il étoit, sont des façons de parler qui ne valent rien du tout. Il faut dire: étant arivé, lorsqu' il fut arivé. — De même, comme il fut arivé n'est pas si bon que, lorsqu'il fut arivé. — Au contraire, à l'imparfait, comme vaut mieux, parce qu'il marque mieux l'instant de l'arivée que lorsque. Comme il arivait est mieux que lorsqu'il arivait. — Vaug. Th. Corn. L. T.
   5° Ariver se dit figurément pour ateindre, parvenir, avec le datif (la prép. à.) "Il est difficile d'ariver à la perfection. "Cet homme est arivé à son but.
   6° M Necker l'emploie dans un sens figuré, qui tient beaucoup du propre. "La confiance leur arivera de toute part.

Synonymes et Contraires
Traductions

arriver

(aʀive)
verbe intransitif
1. parvenir à destination Le train arrivera à l'heure.
2. venir, approcher Le printemps arrive.
3. réussir arriver à faire qqch
4. se passer, se produire Cela arrive souvent.

arriver

geschehen, ankommen, Erfolg haben, gelingen, passieren, sich ereignen, stattfinden, vorkommen, bestehen, eintreffen, gelangen, herzukommen, hingeraten, zukommen, ereignen, ergeben, kommen, erreichenhappen, arrive, get, come about, occur, end up, succeed, appear, reach, show up, come, get to, manage, manage to, placegebeuren, slagen, aankomen, aanbelanden, aanlanden, doorkomen, geschieden, klaarspelen, terechtkomen, voorkomen, voorvallen, bereiken, aandehandzijn, slagenvoor, (aan)komen, (toevallig) gebeuren, finishen [sport], naderen, opdagen, plaatsvinden, zijn, passeren, vóórkomen, aan de hand zijn, arriveren, overkomen, slagen voor, komenאירע (פיעל), בא (פ'), הגיע (הפעיל), הצליח (הפעיל), התחולל (התפעל), התרחש (התפעל), נכנס (נפעל), קרה (פ'), הִתְחוֹלֵל, נִכְנַס, אֵרַע, בָּא, קָרָה, הִגִּיעַ, הִצְלִיחַaankom, aanland, arriveer, beland, gebeur, geskie, plaatsvind, slaagaconseguir, aprovar, arribar, ocórrer, reexir, tenir èxit, tenir llocankomme, forekomme, lykkes, ske, kommeαφικνούμαι, φθάνω, πηγαίνω, φτάνωalveni, finveni, okazi, sukcesillegar, acertar, acontecer, conseguir, lograr, ocurrir, realizarse, recalar, tener éxito, tener lugar, arribarsaapua, menestyä, tapahtuaérkezik, megérkezni, sikerül, történikkomaarrivare, giungere, accadere, riuscire, succedere, capitare, piombare, presentarsi, venirsene着くankomme, kommemieć powodzenie, odnieść sukces, przyjechać, przyjść, wydarzyć się, zdarzyć się, dotrzeć (na miejsce), przybyćchegar, acontecer, conseguir, lograr, ser bem sucedido, suceder, ter bom êxito, ter lugarajunge, se întîmpla, sosiприбыть, прибывать, кончать, приезжать, приехать, бытовать, настать, наступитьankomma, hända, inträffa, passera, kommavarmak, vasıl olmakيَصِلُdostat se, přijítdoći도착하다มาถึงđến到达到達
verbe impersonnel
se produire Il arrive que nous sortions. Il nous arrive de sortir.

arriver

[aʀive]
vi
[train, visiteur, courrier] → to arrive
Est-ce qu'elle est arrivée? → Has she arrived yet?
arriver à Paris → to get to Paris, to arrive in Paris
Il arrive à Paris à 8 h → He gets to Paris at 8., He arrives in Paris at 8.
J'arrive à l'école à huit heures → I get to school at 8 o'clock., I arrive at school at 8 o'clock.
arriver à destination → to arrive at one's destination
j'arrive! → I'm coming!, coming!
en arriver à faire → to end up doing, to get to the point of doing
(= survenir) → to happen
Ce sont des choses qui arrivent → These things happen.
C'est arrivé quand? → When did it happen?
arriver à qn → to happen to sb
Qu'est-ce qui est arrivé à Christian? → What happened to Christian?
arriver à (sujet chose) [+ date, étape] → to reach
arriver à terme [contrat] → to come to an end
arriver à échéance → to fall due
(= réussir) arriver à [+ perfection, but] → to reach, to achieve
arriver à faire qch → to manage to do sth
J'espère que je vais y arriver → I hope I'm going to manage it.
vb impers
il arrive que → it happens that
il lui arrive de faire → he sometimes does
Il m'arrive de dormir jusqu'à midi → I sometimes sleep till midday.