arrosement

(Mot repris de arrosements)

ARROSEMENT

(a-rô-ze-man) s. m.
Action d'arroser des terres, des plantes, des fleurs. L'arrosement de l'Égypte par le Nil. L'arrosement d'un parterre.
Terme de jeu. Distribution de jetons ou d'argent faite par un joueur à tous les autres, ou par tous à un seul.

SYNONYME

  • ARROSEMENT, ARROSAGE. L'arrosement est un arrosement naturel ou artificiel : l'arrosement de l'Égypte par le Nil. L'arrosage est un arrosement procuré par l'industrie humaine : l'arrosage de ces prés à l'aide de conduites d'eau.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Li tierz usaiges des ewes est li arrosemens, et de cestui ont mestier les noveles plantesons [ST BERN., 538]
  • XIIIe s.
    De l'arosement des fluns s'esjoïst la terre [, Psautier, f° 75]
  • XVIe s.
    Nos ames sont purgées par l'arrousement incomprehensible de l'esprit, du sacré sang qui a esté espandu une fois [CALV., Instit. 413]

ÉTYMOLOGIE

  • Arroser ; Berry, arrousement.

arrosement

ARROSEMENT. n. m. Action d'arroser ou le Fait d'être arrosé naturellement. L'arrosement de l'Égypte par le Nil.

Il signifie aussi Action d'arroser au jeu. L'arrosement a été cher.