arroser

(Mot repris de arrosera)

arroser

v.t. [ du lat. ros, roris, rosée ]
1. Répandre de l'eau ou un liquide sur qqch ou sur qqn : Arroser les fleurs du jardin. Les pompiers arrosent les bâtiments voisins
asperger : Arroser une tarte de coulis de framboise.
2. Couler à travers ; irriguer : Le Rhône arrose Lyon
3. Répandre, lancer abondamment qqch sur : Les enfants nous arrosaient de confettis.
4. Bombarder longuement et méthodiquement : L'artillerie arrosait les premières lignes de défense.
5. Servir avec du vin, de l'alcool : Arroser un bon repas.
6. Inviter à boire à l'occasion d'un événement : Arroser ses cinquante ans avec ses amis
7. Fam. Verser de l'argent à qqn pour obtenir une faveur : Arroser un élu pour obtenir un permis de construire
Arroser un rôti,
l'humecter avec son jus de cuisson.

s'arroser

v.pr.
Ça s'arrose !,
c'est un événement qui se fête en buvant.

arroser


Participe passé: arrosé
Gérondif: arrosant

Indicatif présent
j'arrose
tu arroses
il/elle arrose
nous arrosons
vous arrosez
ils/elles arrosent
Passé simple
j'arrosai
tu arrosas
il/elle arrosa
nous arrosâmes
vous arrosâtes
ils/elles arrosèrent
Imparfait
j'arrosais
tu arrosais
il/elle arrosait
nous arrosions
vous arrosiez
ils/elles arrosaient
Futur
j'arroserai
tu arroseras
il/elle arrosera
nous arroserons
vous arroserez
ils/elles arroseront
Conditionnel présent
j'arroserais
tu arroserais
il/elle arroserait
nous arroserions
vous arroseriez
ils/elles arroseraient
Subjonctif imparfait
j'arrosasse
tu arrosasses
il/elle arrosât
nous arrosassions
vous arrosassiez
ils/elles arrosassent
Subjonctif présent
j'arrose
tu arroses
il/elle arrose
nous arrosions
vous arrosiez
ils/elles arrosent
Impératif
arrose (tu)
arrosons (nous)
arrosez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais arrosé
tu avais arrosé
il/elle avait arrosé
nous avions arrosé
vous aviez arrosé
ils/elles avaient arrosé
Futur antérieur
j'aurai arrosé
tu auras arrosé
il/elle aura arrosé
nous aurons arrosé
vous aurez arrosé
ils/elles auront arrosé
Passé composé
j'ai arrosé
tu as arrosé
il/elle a arrosé
nous avons arrosé
vous avez arrosé
ils/elles ont arrosé
Conditionnel passé
j'aurais arrosé
tu aurais arrosé
il/elle aurait arrosé
nous aurions arrosé
vous auriez arrosé
ils/elles auraient arrosé
Passé antérieur
j'eus arrosé
tu eus arrosé
il/elle eut arrosé
nous eûmes arrosé
vous eûtes arrosé
ils/elles eurent arrosé
Subjonctif passé
j'aie arrosé
tu aies arrosé
il/elle ait arrosé
nous ayons arrosé
vous ayez arrosé
ils/elles aient arrosé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse arrosé
tu eusses arrosé
il/elle eût arrosé
nous eussions arrosé
vous eussiez arrosé
ils/elles eussent arrosé

ARROSER

(a-rô-zé) v. a.
Faire tomber, faire arriver de l'eau ou un autre liquide. Arroser les rues d'une ville, les promenades, une chambre, un parterre. Arrosez cette chambre avec du vinaigre.
Quand je racle votre cuvier, Et puis que je l'arrose [LA FONT., Cuv.]
Par extension.
Le rivage qu'elle arrosait de ses larmes [FÉN., Tél. I]
J'arrosai son visage d'un torrent de larmes [ID., Tél. IV]
Elle lui arrosa la main de quelques larmes [HAMILT., Gramm. 7]
Pour arroser son lit de ses larmes [MASS., Conc.]
Fig.
[Je vois] Du sang des Africains arroser ses lauriers [CORN., Cid, II, 5]
Dût le peuple en fureur pour ses maîtres nouveaux De mon sang odieux arroser leurs tombeaux [ID., Rod. V, 1]
Arroser la terre de ses sueurs, travailler péniblement la terre. Arroser son pain de larmes, vivre au sein de la misère, dans la douleur.
Couler à travers les terres. Ce ruisseau arrose nos prés et les fertilise. Par extension. Cette rivière arrose un pays charmant. Le Danube arrose beaucoup de contrées. Fig.
La providence est une source Toujours prête à nous arroser [MALH., I, 5]
Arroser un rôti, répandre sur la viande, pendant qu'elle rôtit, du jus, du beurre ou de la graisse. Familièrement. Arroser des créanciers, leur distribuer des à-compte pour obtenir des délais. Faire de petites libéralités. Ayez soin d'arroser ces gens-là. En termes de jeu, se dit de la rétribution qu'un joueur doit à tous les autres en certains cas, ou que tous les autres lui doivent. Ajouter, en parlant d'actionnaires ou d'intéressés dans une entreprise, à la mise de fonds pour subvenir à des dépenses imprévues. Fig.
Après que j'eus un peu arrosé le public [semé dans le public le bruit de....], je m'ouvris avec les particuliers [RETZ, III, 243]

REMARQUE

  • On dit, dans quelques provinces, arroser le chanvre, le lin, au lieu de le rouir, le faire rouir. C'est une locution peu exacte.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Il comanda que li sacrefice qui estoient tué sur l'auter [autel] fussent arosé de cele aigue [eau] [, Machab. II, ch. 1]
    En une nuit, ce savons tuit, Flori la verge et porta fruit, Sans ce que ele fust plantée, Ne moillée, ne arosée [WACE, Vierge Marie, p. 51]
    [Rou] Qui, od le suen brant perillos, Arose de lur sancs la plaigne [BENOÎT, II, 2248]
    Ahi ! mezine [médecine] de halte et de novele maniere, ki seichet les enflées choses en rapressant, et arroset les seiches en sorlevant [, Job, 507]
  • XIVe s.
    Quand on plante, l'en doit arroser le pié et la terre, non la feuille [, Ménagier, II, 2]
  • XVIe s.
    En nous arrousant de sa grace invisible, il nous rend fertiles à produire fruicts de justice [CALVIN, Instit. 414]

ÉTYMOLOGIE

  • Picard, arouser ; Berry, arrouser, bourguig. erôzai ; provenç. arrosar, arrozar, arosar ; de ad (voy. à) et un verbe fictif roser, dérivé du latin ros (voy. ROSÉE). Palsgrave, au XVIe siècle, prononce les deux r Au commencement du XVIIe, la prononciation arrouser était encore très ordinaire :
    Il n'y aurait pas moyen de défendre aux pluies les champs des sacriléges et leur prescrire ce qu'elles arrouseraient et ce qu'elles n'arrouseraient pas [MALHERBE, Trad. de Sénèque, de Beneficiis]
    Vaugelas, remarquant que la plupart disent et écrivent arrouser, recommande arroser ; et Marg. Buffet, p. 129, dit qu'arrouser est une vieille prononciation dont on ne se sert plus.

arroser

ARROSER. v. tr. Humecter. mouiller quelque chose en versant de l'eau dessus, ou quelque autre liquide. Arroser des fleurs, des plantes, des légumes. Arroser le pied des arbres. Arroser un jardin. Arroser les rues, une promenade publique, une salle, une chambre. Arroser des toiles sur le pré pour les faire blanchir. Il arrosa d'une liqueur parfumée les cendres du bûcher. Arroser l'autel du sang de la victime.

Fam., J'ai été bien arrosé, J'ai été bien mouillé par la pluie.

Par analogie, Arroser de la viande qui rôtit, Répandre sur la viande le suc que le feu en a fait sortir, ou du beurre, ou du lard fondu.

Arroser de larmes, Mouiller de larmes. La Madeleine arrosa de ses larmes les pieds de JÉSUS-CHRIST. Il arrosait son lit de ses larmes. Fig. Arroser son pain de ses larmes, Vivre dans la douleur et la pauvreté.

Fig., Arroser la terre de ses sueurs, Travailler péniblement la terre. Arroser une terre de son sang, Y verser son sang en combattant.

Il signifie aussi Faire circuler de l'eau dans des terres, par des canaux ou des rigoles, afin de les fertiliser. Le ruisseau voisin me fournit de l'eau pour arroser la prairie.

Par extension, Cette rivière arrose une campagne, un grand pays, etc., Elle y passe, elle y coule. Les pays que ce fleuve arrose.

Fig. et fam., Arroser des créanciers, Distribuer à ses créanciers quelques sommes qui les apaisent. On dit de même, en parlant de libéralités qu'on a intérêt à distribuer, Ayez soin d'arroser ces gens-là.

En termes de Jeu, il se dit figurément, en parlant de la Rétribution qu'un joueur doit à tous les autres dans certains jeux et dans certains cas. Il lui en a coûté tant d'argent pour arroser.

Il se dit aussi en parlant d'un Supplément que des actionnaires ou des intéressés dans une entreprise sont obligés d'ajouter à leur mise de fonds pour subvenir à des dépenses imprévues. Il nous en a coûté autant pour arroser que pour la première mise.

Synonymes et Contraires

arroser

verbe arroser
2.  Irriguer un lieu.
irriguer -littéraire: baigner.
3.  Familier. Corrompre quelqu'un.
acheter, payer, soudoyer, suborner -familier: graisser la patte -littéraire: stipendier.
Traductions

arroser

water, irrigate, sprinkle, hose, spray, rake, bastebegieten, besproeien, sproeien, bevloeien, gieten, wateren, (be)gieten, (be)sproeien, beschieten [leger], bestoken [media], bombarderen, drinken (op), omkopen, stromen (door) [rivier], vieren, spuiten, water gevenהגמיא (הפעיל), הזליף (הפעיל), היזה (הפעיל), המטיר (הפעיל), השקה (הפעיל), התיז (הפעיל), זילף (פיעל), ריסס (פיעל), רִסֵּסbegietregarbewässern, gießen, benetzen, beregnen, berieseln, mit Wasser begießen, wässernakvumiregar, abrevar, aguaröntözveita vatni á, vökvainnaffiare, annaffiare, bagnare, irrigareirrigar, molhar, aguar, regarποτίζωيَسْقِيzalítvandekastellazalijevati水をやる물을 주다vannenawodnićполиватьvattnaรดน้ำsulamaktưới nước浇水 (aʀoze)
verbe transitif
verser un liquide sur qqn ou qqch arroser une plante

arroser

[aʀoze] vt
[+ jardin, plantes] → to water
Daphne arrose ses tomates → Daphne is watering her tomatoes.
se faire arroser (par la pluie) → to get wet, to get rained on
[+ victoire] → to drink to, to toast
Ils ont arrosé leur victoire → They toasted their victory.
un anniversaire copieusement arrosé → a birthday party at which drink flows freely
(CUISINE) → to baste
(péjoratif) arroser qn (avec des pots-de-vin) → to grease sb's palm