arsin

(Mot repris de arsines)

ARSIN

(ar-sin) adj.
En termes d'eaux et forêts, bois arsin, bois où le feu a pris, de quelque manière qu'il y ait été mis.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Parmi l'arcins [l'incendie] [, Raoul de C. 60]
  • XIIIe s.
    Après l'arsin [il] prent et degete Les tisons aval et amont [, l'Escoufle]
  • XVe s.
    Depuis la destruction et arsin de la ville [FROISS., II, II, 148]

ÉTYMOLOGIE

  • Ars ou ards, participe passé du verbe ardre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ARSIN. Ajoutez :
  • Arsin, dans le langage des coutumes de certaines communes du nord de la France (Saint-Omer), usage d'après lequel, quand une personne étrangère à la commune, coupable d'avoir maltraité un bourgeois, négligeait de faire amende honorable à l'échevinage, plusieurs officiers et sergents de ville se rendaient au domicile du contumace et procédaient à la destruction de ses propriétés par le fer et le feu [, Revue critique, 16 sept. 1976, p. 189]