articulé, ée


Recherches associées à articulé, ée: articuler

ARTICULÉ, ÉE

(ar-ti-ku-lé, lée) part. passé.
En histoire naturelle, qui a des articulations. Animaux articulés. Les animaux articulés ou, substantivement, les articulés, première division des invertébrés annelés, et l'une des quatre grandes divisions du règne animal ; ils comprennent tous ceux qui ont un squelette extérieur disposé sous la forme d'anneaux qui entourent le corps en s'articulant les uns avec les autres. Ils se subdivisent en cinq classes : les arachnides, les insectes, les myriopodes, les crustacés, les cirrhipèdes ou cirrhopodes.
En botanique, muni de nœuds, comme la tige des graminées, de la vigne.
Joint par articulation. L'humérus articulé avec l'omoplate.
Fig. Distinct, en parlant de la prononciation. Voix articulée. Débit bien articulé. Paroles mal articulées.
Et cent voix tout à coup, sans être articulées [CORN., Œdipe, I, 6]
Ses cris plaintifs et sourds, et mal articulés [VOLT., Sémiram. V, 6]
Énoncé par article, affirmé. Il fallait parler sur des faits bien articulés.