as

as

[ as] n.m. [ mot lat. désignant une unité de monnaie et de poids ]
1. Face du dé, moitié du domino ou carte à jouer marquée d'un seul point : Avoir un carré d'as au poker.
2. Le numéro un, au tiercé, au loto, etc. : Il fallait jouer l'as, le trois et le neuf.
3. Personne qui excelle dans une activité
Être plein aux as,
Fam. avoir beaucoup d'argent.
Passer à l'as,
Fam. être oublié, escamoté : Le sujet est passé à l'as.
ASAlliance Sociale
ASAluminium-Silicium
ASAmélioration Substantielle
ASAssistante Sociale
ASAssociations Sportives
ASAutobus Suresnois

AS

(âs' ; quelques-uns cependant disent : l'â de cœur, l'â de pique, contre l'usage le plus général) s. m.
Carte marquée d'un seul point.
S'écrier sur un as mal à propos jeté [BOILEAU, Sat. X]
Houel et Jeanfin avaient un démon familier qui leur donnait toujours des as quand ils jouaient aux cartes [VOLT., Phil. III, 148]
Familièrement et fig. As de pique, mauvaise langue.
Ô la fine pratique, Un mari confident ! - Taisez-vous, as de pique [MOL., Dép. am. V, 9]
C'est un beau marmouset, c'est un bel as de pique [SCARRON, Jodelet duelliste, II, 4]
Prenez bien garde à ce soldat, ou plutôt ce grand as de pique [ID., la Foire de Saint-Germain, V, 121]
Quelques-uns voient dans cette locution une altération d'aspic.
Le côté du dé marqué d'un seul point.
Au jeu de dominos, la moitié qui n'a qu'un point.
Chez les Romains, l'as était une monnaie de cuivre, et désignait aussi un point seul marqué sur un des côtés du dé.
As qui court, jeu de cartes où il faut se débarrasser de l'as avant que le tour soit fini. As percé, à la bouillotte, as qui est le seul de sa couleur. As percé est sans doute l'italien asso per se, as qui est tout seul ; il serait bon de l'écrire per-sé.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Li dé serunt mult tost sur ambes as turné, Qui unt esté sovent sur sines ruelé [, Th. le mart. 157]
    .... L'apostolies [le pape] ert [était] de la guerre tut las, N'eut de tut Engleterre qui valsist un seul as [, ib. 113]
  • XIIIe s.
    Pierres ! veus tu oïr novele ? Or est tornée ta rouele, Or t'est-il cheü ambes as ? [RUTEB., II, 93]
    [On encortine une rue] Pour miex plaire, quand rois vient à Arras, Et mieulz doit on amer le sis que l'as [, Bibl. des Chartes, 4e série, t. V, p. 328]
  • XIVe s.
    [Je] Conquerrai forteresses et chasteaux hauts et bas Sur la terre du prince que je n'aime deux as [, Guesclin. 17107-17111]
  • XVIe s.
    Il fu condemné par contumace en l'amende de mille asses de monnoy romaine [AMYOT, Cam. 22]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espag. as ; portug. az ; ital. asso ; du latin as, assis, qui, ayant fini par signifier l'unité en différentes mesures, finit aussi par exprimer le point seul marqué sur un dé ou une carte. On donne deux étymologies de ce mot : 1° le latin as ou aes, cuivre, parce que l'as était une monnaie de cuivre ; 2° le grec, un.

as

AS. (On prononce l'S.) n. m. Point ou Signe marqué sur un des côtés d'un dé ou sur une carte. As de pique, de coeur, etc. À certains jeux de cartes, l'as vaut un ou onze, au gré des joueurs.

Il a pris, dans la langue familière, le sens de Celui qui a une supériorité incontestée dans une science, un art, un métier ou un sport. As de l'aviation. C'est un as, l'as des as.

Il se disait, chez les Romains, d'une Monnaie de cuivre dont le poids et la valeur varièrent dans les différents temps. À l'époque de Cicéron l'as valait environ six centimes de notre monnaie.

as


AS. Les adjectifs en as redoublent l's au fém. gras, grasse. — As final est long; grâs, tu lirâs, etc. Dans as et Pallas l's se prononce.

as


AS, s. m. [Pron. l's; âs devant une cons. âz devant une voy. long.] Un point seul marqué sur un des côtés d'un dé ou sur une carte. Acad. Carte ou face des dés, marquée d'un seul point. Trév. Rich. Port. "Ces dés n'amènent que des as. — As de pique, as de coeur, etc.

Synonymes et Contraires

as

nom masculin as
Familier. Personne qui excelle dans une activité.
cerveau, chef, génie, gloire, prodige, virtuose -familier: aigle, cacique, champion, crack -littéraire: lumière, phénix.
Traductions

as

As, Ass, Dauß, Daus, Einsaceaas, kei, aas [kaart], uitblinker, ace, uitblinker/uitblinkster, kanonאלוף (ז), אס (ז)aasasesάσος, άσσοςasoasassoásasوَاحِدesoässäasエース에이스essasтузessหนึ่งแต้มในการเล่นไพ่quân át艾司 (ɑs)
nom masculin
1. carte à jouer marquée d'un seul signe l'as de pique
2. figuré personne qui réussit très bien dans une activité un as du volant

AS

[aɛs]
abr nfpl (ADMINISTRATION) = assurances sociales
abr nf (SPORT) (=Association sportive) → FC(= Football Club)

as

[ɑs]
vb
voir avoir
nmace
l'as de trèfle → the ace of clubs