aspiré, ée

ASPIRÉ, ÉE

(a-spi-ré, rée) part. passé.
Attiré. L'eau aspirée par les végétaux.
En termes de grammaire, affecté d'aspiration. Une lettre aspirée.
La langue de l'Iroquois, presque toute aspirée, étonnait l'oreille [CHATEAUB., Amér. 249]
S. f. Une aspirée, les aspirées, lettres qui ont une aspiration. Le chi grec est une aspirée.